ActualitéAmérique du nordTransport

Avec UberHOP, Uber expérimente le transport à plusieurs

Uber avait jusqu'à présent habitué ses clients à venir les chercher a lieu de leur choix et à leur fournir une prestation individuelle. Mais cette fois-ci, Uber semble vouloir faire le pari du transport collectif, notamment pour leurs trajets réguliers, comme le déplacement domicile-travail.

Des trajets fixés à l'avance

La firme californienne va lancer dès demain à Seattle un nouveau service, uberHOP, qui propose à ses clients de partager à plusieurs un même véhicule. Contrairement aux autres services à la demande d'Uber, le client de uberHOP choisit le trajet qu'il souhaite effectuer parmi une liste de courses proposées.

L'application lui donne alors rendez-vous à un lieu donné (et non celui de son choix) où il retrouvera alors d'autres passagers qui vont dans la même direction et qui partageront les places disponibles dans le véhicule avec lui. Comme pour un bus ou un train, le client devra arriver à l'heure, sans quoi le chauffeur pourra partir sans lui. En fin de course, le client et les autres passagers sont déposés à un arrêt pré-déterminé et le client n'a plus qu'à marcher la distance qui le sépare de son lieu de destination (son lieu de travail par exemple).

Par exemple, à Seattle, l'application propose des trajet allant du Capitol au centre-ville, de Fremont au centre-ville… de 7h à 10h et de 17h à 20h en sens inverse pour un tarif de 5 dollars la course, selon les informations de GeekWire, pui importe le nombre de personnes dans la véhicule.

Trajet domicile-travail

La société lance aussi un nouveau programme à Chicago. Celui-ci s'adresse aux conducteurs qui ne souhaitent pas devenir des chauffeurs Uber à temps plein, mais qui sont prêts à prendre d'autres passagers lorsqu'ils se rendent au travail en voiture.

Dans un ville comme San Francisco, le service UberPool représente déjà près de la moitié des trajets, explique la société. Avec cette nouvelle offre, Uber espère que la plupart des personnes qui se rendent au travail seul en voiture préféreront partager le trajet dans un même véhicule, afin de réduire le nombre de voitures en circulation et les embouteillages par exemple.

Pour Uber, l'enjeu est de tester continuellement de nouveaux concepts susceptibles de générer de nouvelles sources de revenus. La société de Travis Kalanick a par exemple lancé UberEAT, un service de livraison de repas, dans plusieurs villes, entrant en concurrence avec de nombreuses autres start-up.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. l application waze rachetée par google est en embuscade en ayant rajoutée l option RIDEWITH et pourrait bien renvoyer aux oubliettes les blablacar et autres services de trajet en groupe

Bouton retour en haut de la page
Avec UberHOP, Uber expérimente le transport à plusieurs
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse