ActualitéEuropeLes levées de fonds

Balyo lève 10 millions d’euros pour rendre autonome plus de chariots d’entrepôts

LE MONTANT – Balyo vient de lever 10 millions d’euros auprès du fonds Robolution Capital, du groupe industriel Linde Material Handling et de ses actionnaires historiques (Bpifrance et le fonds Seventure Partners). Ce tour pourra éventuellement être porté à 14 millions d’euros.

LE BUSINESS – Cette société créée en 2005 commercialise un kit d’automatisation des outils de manutention pour les opérations industrielles et de logistique. Il s’agit de rendre autonome un chariot de manutention électrique par exemple. Un système de localisation permet aux chariots élévateurs de naviguer de façon autonome et précise dans l’entrepôt. L’entreprise automatise ainsi les flux les plus standards, afin que les employés se concentrent sur des tâches plus complexes.

LES OBJECTIFS – Fondée par Raoul Bravo et Thomas Duval, Balyo est déjà présente en Europe et aux Etats-Unis (depuis 2013) via une filiale baptisée Balyo Inc. Avec ces fonds, elle entend continuer de développer sa couverture géographique. Elle emploie une soixantaine de personnes et a dégagé 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014.

© photo de Une: Balyo

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Balyo lève 10 millions d’euros pour rendre autonome plus de chariots d’entrepôts
Amazon s’ancre un peu plus en Inde avec un fonds de 250 millions de dollars pour les startups
tiktok
Face aux pressions de Pékin, les géants de la Tech s’engagent à respecter la concurrence
Imagerie médicale: le Français Imageens lève 1,2 million d’euros auprès d’Anaxago
Alors que le Royaume-Uni se déconfine, Deliveroo anticipe une décélération de sa croissance
Facebook: l’UE enquête sur la fuite des données de plus de 530 millions d’utilisateurs
Instagram
Like ou pas like? Instagram cherche à faire baisser la pression sociale