EuropeFocusHealthcareLes levées de fondsObjets connectés

Objets connectés : Sevenhugs lève 1,5 million d’euros pour analyser votre sommeil

Sevenhugs vient de lever 1,5 million d’euros auprès de CapDecisif Management avec le FRCI, NovX Capital, Kima Ventures, BADGE (Business Angels des Grandes Ecoles), Femmes Business Angels (FBA) et Investessor. La start-up développe des objets connectés et des applications pour mesurer et analyser le sommeil. Avec son capteur placé dans un coin du lit, la société propose un ensemble de services : réveil au « meilleur moment de votre cycle de sommeil », qualité de l’air, niveau d’humidité…

Fondée en 2014 par Simon Tchedikian, Stéphane Jaubertou, Lionel Marty et Olivier Mandine, Sevenhugs a été soutenue par ParisTech Entrepreneurs, Bpifrance et Paris Région Entreprises et compte commercialiser ses produits à partir d’automne 2015.

Avec ce nouvel investissement, la société souhaite renforcer ses effectifs jusqu’à 20 collaborateurs d’ici à la fin de l’année et poursuivre le développement de ses produits. «Nous voulons effacer leur complexité technologique, avec des produits beaux et simples à utiliser, au service de toute la famille au sein de la future maison intelligente », ambitionne Simon Tchedikian, le PDG.

La société se positionne sur un marché qui attire de nombreux autres acteurs plus ou moins sur le même segment. Withings, le poids lourd français du secteur des objets connectés dédiés à l’e-santé, a aussi développé son système d’analyse du réveil – Aura. Aussi, la société Airboxlab a développé Foobot, un boitier de contrôle de la qualité de l’air.

Crédit photo: Sevenhugs.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Objets connectés : Sevenhugs lève 1,5 million d’euros pour analyser votre sommeil
Quelle est cette startup que s’arrachent les investisseurs français?
Données de santé: la présence de Palantir dans le suivi du vaccin contre le Covid-19 inquiète
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager
Essity Ventures : accompagner des start-up pour construire le futur de l’hygiène et de la santé
Moment devient Dimpl et lève 4 millions d’euros auprès d’Elaia, Idinvest et Bpifrance