ActualitéBusiness

[Baromètre Viadeo] 83% des dirigeants du web confiants pour leur activité!

Prévisions de chiffre d’affaires, investissements, perspectives de recrutement… Les entrepreneurs du web français ont, semble-il, le moral au beau fixe. C’est en tout cas ce que tend à révéler les résultats de la troisième édition du « baromètre trimestriel des dirigeants et créateurs du net français », réalisé par Viadeo en partenariat avec Satellinet.

D’après cette étude,

  • 83% des sondés se déclarent confiants pour l’avenir de leur activité, soit une augmentation de 13 points par rapport au trimestre dernier.
  • 64,4% des personnes interrogées estiment que leur portefeuille clients va connaître une hausse au cours des trois prochains mois. Un chiffre également en augmentation par rapport au précédent trimestre (58,5%).
  • Plus de 45% des sondés prévoient une augmentation du montant des investissements qu’ils vont réaliser sur le web d’ici les trois prochains mois, contre seulement 39,5% au trimestre dernier.
  • Le pourcentage de dirigeants prévoyant de recruter dans les 3 prochains mois augmente quant à lui de seulement 2,3 points, passant de 29,9% à 32,2% d’un trimestre à l’autre.

Les questions de cette étude ont été adressées à 2 892 personnes entre le 23 août et le 1er septembre 2011. Ces personnes ont été sélectionnées selon les informations qu’elles ont renseignées sur leur profil, et sont PDG, DG, fondateurs et/ou créateurs dans le secteur « Internet/multimédia ». Elles ont toutes des responsabilités commerciales.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
[Baromètre Viadeo] 83% des dirigeants du web confiants pour leur activité!
Jeux mobiles: la licorne Scopely lève 340 millions de dollars auprès de Wellington Management
Comment valoriser son CV ?
Télétravail: comment trouver le bon équilibre
Moratoire sur la 5G: Cédric O défend une «technologie indispensable» face à la maire EELV de Strasbourg
Grâce au cloud, Microsoft surpasse les attentes du marché
Quels enjeux pour Twitter, Facebook et Google face au Sénat américain?