A la uneLes levées de fonds

[Best Of 2014] 10 levées de fonds qui ont marqué l’année 2014 en France

Sarenza a levé 74 millions d’euros en juin, Blablacar a bouclé un tour de table de 100 millions de dollars en juillet…

ovhOVH veut avancer ses pions dans l’hébergement à distance. L’hébergeur français OVH a annoncé en décembre avoir levé 267 millions d’euros. Les fonds provenaient à la fois d’un nouveau crédit syndiqué auprès du pool bancaire historique du groupe et d’un emprunt obligataire sous forme de placement privé.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

stephane-treppoz-sarenza-0
Stéphane Treppoz, président du directoire de Sarenza

Pour sa quatrième levée de fonds, Stéphane Treppoz, président du directoire de Sarenza, a convaincu la Banque Publique d’Investissement (Bpifrance), HLD et deux investisseurs privés, dont la famille Philippe Foriel-Destezet d’investir à eux tous 74 millions d’euros, sous réserve d’autorisation de l’autorité de la concurrence. Objectif: accélérer nettement les dépenses marketing pour toucher l’ensemble de l’Europe.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Frederic_Mazzella_BlaBlaCar
Frédéric Mazzella, Président et fondateur de Blablacar

Blablacar, spécialisée dans le covoiturage, a levé 100 millions de dollars, soit 73 millions d’euros. Aux côtés d’Accel Partners et ISAI, les investisseurs historiques qui avaient investi 7,5 millions d’euros en 2012, c’est Index Ventures qui est entré au capital de la start-up aux 8 millions de membres.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

fashion-mode-homme23 millions d’euros: c’est la coquette somme qu’a levée Menlook auprès d’Idinvest Partners, de Marc et Laurent Grosman (fondateurs du groupe Celio), du fonds Ambition Numérique (géré par Bpifrance). Ont participé également au tour les actionnaires historiques de la société: les fonds Partech International, Orkos Capital et 123venture. L’objectif affiché de ce tour de table était de renforcer sa présence sur le marché international, Menlook souhaitait également lancer sa propre marketplace.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

dashlaneLa start-up française dirigée par Emmanuel Schalit, spécialisée dans la sécurisation centralisée des mots de passe, a réalisé en mai 2014 une levée de fonds auprès de Bessemer Parnters sur un montant de 22 millions de dollars. Les investisseurs historiques, Rho Ventures et FirstMark Capital, ainsi que Bernard Liautaud, co-fondateur de la société, ont fait partie de ce nouveau tour de financement. Au total de Dashlane a levé 30 millions de dollars.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

L_Le_Moan- SIGFOX
Ludovic Le Moan, PDG de Sogfox

La start-up toulousaine qui développe un réseau cellulaire en bas débit dédié aux objets connectés a bouclé, en mars, sa troisième levée de fonds d’un montant de 15 millions d’euros. Les investisseurs historiques ( Elaia Partners, Partech International, iXO, et Intel Capital) ont participé au tour, et la Bpifrance ainsi que le fonds Idinvest sont entrés au capital. Sigfox avait levé précédemment 2 millions d’euros, puis 10 millions en 2012.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

NovapostLa startup Novapost, qui édite une plateforme SaaS de dématérialisation de documents RH (signatures de contrats, bulletins de salaires…) a opéré en mai 2014 une levée de fonds de plus de 17 millions de dollars, soit un peu plus de 13 millions d’euros. Novapost a ainsi fait entrer Accel Partners, le fonds d’investissement de Spotify, Facebook, Dropbox ou 99Designs. Kernel Investissements (la structure de Pierre Kosciusko-Morizet notamment) et Alven Capital, investisseurs historiques, ont aussi participé au tour.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Spécialisée dans la veille sur les réseaux sociaux, la start-up française Synthesio a levé en mars dernier 14 millions d’euros auprès d’Idinvest. Pour en savoir plus, interview de Thibault Hanin et Loïc Moisand, les deux co-fondateurs.

vetements-enfant-bébé-enfanceLe marché de la vente en ligne de vêtements et de chaussures pour enfants séduit toujours les investisseurs, à l’image du site Melijoe, dont la société éditrice Bebeo a annoncé le 25 novembre dernier avoir bouclé un nouveau tour de table de 9 millions d’euros auprès du fonds d’investissement Gimv et de son actionnaire historique CM-CIC Capital Privé.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

drivy-2Drivy, le service de location de voitures entre particuliers, a levé 6 millions d’euros. Tour interne puisque les investisseurs restaient les mêmes que lors du précédent tour de table : Index Ventures et Alven Capital. « Nous voulons étendre Drivy à toute l’Europe, et allons commencer par l’Allemagne et l’Espagne, en ouvrant des bureaux à Berlin et Madrid. Nous allons travailler avec des entrepreneurs locaux plutôt que de tout piloter depuis la France », racontait Paulin Dementhon, fondateur et PDG de Drivy.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Camille Adaoust

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Best Of 2014] 10 levées de fonds qui ont marqué l’année 2014 en France
AgTech: Infarm lève 170 millions de dollars lors d’un tour de table mené par LGT Lightstone
RH : Supermood lève 5 millions d’euros auprès de Brighteye Ventures, Educapital et Citizen Capital
FinTech: Swan lève 5 millions d’euros auprès de Creandum et Bpifrance
EdTech : PowerZ, le nouveau projet d’Emmanuel Freund, co-fondateur de Blade
E-sport: Zwift lève 450 millions de dollars auprès de KKR, Permira et ses investisseurs historiques
FinTech: 650 millions de dollars pour le Suédois Klarna qui dépasse les 10 milliards de dollars de valorisation
Copy link