ActualitéBusinessTech

Bientôt une entrée en Bourse pour le Vision Fund de SoftBank?

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

En mars dernier, le CEO de SoftBank Masayoshi Son indiquait à CNBC que Vision Fund, le fonds de placement du conglomérat japonais, avait placé 70 milliards de ses 100 milliards de dollars. En deux ans et demi d’existence, le fonds lancé en partenariat avec l’Arabie saoudite a investi dans plusieurs entreprises entrées en Bourse, ou qui prévoient de le faire.

Parmi elles, Uber, qui a reçu 1 milliard de dollars de Toyota et SoftBank avant son entrée en Bourse cette semaine. Ou WeWork, qui a obtenu 2 milliards de dollars de Softbank en janvier, avant d’annoncer son projet d’entrée en Bourse fin avril. Ou Slack, qui a lancé sa procédure d’entrée en Bourse en février. L’entreprise avait notamment levé 250 millions de dollars dans un tour de table mené par Softbank en 2017. En somme, Vision Fund est devenu un soutien financier indispensable pour les entreprises de la Tech dans le monde.

Désormais, le méga-fonds d’investissement technologique pourrait rentrer lui-même en Bourse, si l’on en croit le Wall Street Journal. Softbank aurait dans ce cadre été en discussion avec plusieurs banques au cours des derniers mois. Aucun processus n’aurait toutefois officiellement lancé pour le moment.

Une entrée en Bourse permettrait aux investisseurs d’encaisser une partie ou la totalité de leur participation. Il pourrait s’agir d’une cotation directe. Par le passé, des sociétés de capital-risque telles que Actua Corporation (Internet Capital Group) ou CMGI avaient fait leur IPO. Le conglomérat et société d’investissement de Warren Buffet Berkshire Hathaway avait également effectué son entrée en Bourse en 1996.

Un deuxième fonds d’investissement en discussion

Softbank a en outre annoncé son intention de lancer un deuxième fonds d’investissement. Le conglomérat chercherait pour cela à lever des capitaux auprès de banques. Ce nouveau fonds serait constitué de deux unités : l’une, plus sûre, en proposerait un rendement fixe ; l’autre, plus risquée, paierait l’investisseur en fonction du bénéfice minimal effectué par le fonds.

Le sultanat d’Oman pourrait par ailleurs investir un milliard de dollars dans le premier fonds. La majeure partie de ses financements jusqu’ici provenait de l’Arabie saoudite et d’Abou Dhabi. Selon les sources du WSJ, une entrée en Bourse du fonds d’investissement pourrait survenir à l’automne. A noter aussi que le SoftBank Vision Fund entend doubler ses effectifs sur les prochains 18 mois. Il compterait ainsi 800 employés, contre 400 aujourd’hui.

Bouton retour en haut de la page
Bientôt une entrée en Bourse pour le Vision Fund de SoftBank?
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media