ActualitéBusinessTech

Slack valorisé 5,1 milliards de dollars après sa levée de fonds auprès de SoftBank

La start-up Slack, spécialisée dans les solutions de messagerie et d’outils collaboratifs à destination des professionnels, vient de boucler un tour de table de 250 millions de dollars mené par le fonds Vision Fund de SoftBank, appuyé par Accel et d’autres investisseurs.

La jeune pousse lancée en 2013Apple-converted-space »> est désormais valorisée 5,1 milliards de dollars. Slack a déclaré que l’argent de cette nouvelle levée ne sera pas dédié à un but précis, mais servira à la «flexibilité opérationnelle» de l’entreprise. Cette opération porte à 841 millions de dollars le montant total levé par Slack depuis sa création.

Vision Fund dispose de près de 93 milliards de dollars destinés à l’investissement dans les startup et les nouvelles technologies, une somme vertigineuse qui en fait le plus gros fonds de capital-investissement au monde, selon Reuters. En août, SoftBank a investi 4,4 milliards de dollars dans l’opérateur d’espaces de travail WeWork, et réfléchirait à un autre investissement massif chez Uber (12 milliards de dollars, selon Bloomberg).

6 millions d’utilisateurs actifs quotidiens

Slack a annoncé ce mois-ci le lancement du service en français, allemand et espagnol, et le lancement prochain de la version japonaise. L’application collaborative revendique plus de 9 millions d’utilisateurs actifs hebdomadaires et 6 millions d’utilisateurs actifs quotidiens (dont 55% à l’étranger), trois fois plus qu’il y a deux ans. Deux millions d’utilisateurs utilisent les versions payantes (entre 8 et 15 dollars), dont les revenus annuels sont estimés à 200 millions de dollars. Ses principaux concurrents sont Microsoft Teams, accessible pour les abonnés de la suite Office 365, et Workplace de Facebook.

Bouton retour en haut de la page
Slack valorisé 5,1 milliards de dollars après sa levée de fonds auprès de SoftBank
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon