ActualitéHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

Big data et santé : Flatiron Health lève 130 millions de dollars, principalement auprès de Google Ventures

La société collecte des données sur les personnes atteintes de cancer

flatironLa start-up américaine Flatiron Health vient de lever 130 millions de dollars auprès de Google Ventures, en tant que leader de l’opération, et de First Round Capital et Laboratory Corporation of America. La société collecte des données oncologiques (sur les individus atteints de cancer, ndlr) pour développer des « pipelines de données, des infrastructures et des logiciels pour fournir aux centres de cancer, médecins, chercheurs et patients les connaissances essentielles dont ils ont besoin pour prendre des décisions » apprend-t-on sur le site officiel.

Elle souhaite profiter de cet investissement pour acquérir Altos Solutions, une autre entreprise spécialisée dans le même secteur. « Leur système de dossier médical électronique (DME) spécifique à l’oncologie est utilisé par plus de 1 300 cliniciens en oncologie tous les jours pour diagnostiquer, traiter et gérer les patients luttent contre le cancer » explique Nat Turner et Zach Weinberg, les deux fondateurs de Flatiron.

Il s’agit du plus gros investissement de Google dans le secteur de la santé, en pleine ébullition. La firme a d’ailleurs été fondée en 2012 par deux anciens fondateurs d’Invite Media, une start-up spécialisée dans le développement de technologies pour la publicité acquise par le géant de Mountain View en 2010.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Big data et santé : Flatiron Health lève 130 millions de dollars, principalement auprès de Google Ventures
[Webinar] Summer Camp New Retail: Préparez votre rentrée
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Copy link