A la uneActualitéAmérique du nordCegidDistributionEuropeNew YorkTech

NRF 2016: Les Lyonnais de Cegid veulent séduire la planète retail

C'est le grand raoût annuel des professionnels de l'e-commerce qui se tient en début de semaine à New York. Plus de 30 000 visiteurs se rendront au Big Show du retail organisé par la NRF (National Retail Federation). Dans le Top 10 des pays participants, la France, première délégation européenne représentée, avec des marques telles L'Oréal, L'Occitane, LVMH ou encore Carrefour. Un événement où «89% des participants ont un impact sur les politiques d'achat» et sur les prochaines tendances du digital, précise le salon.

Cette année, les Français de Cegid veulent se montrer en pointe. L'éditeur de logiciels de gestion basé à Lyon a annoncé «sa plus grosse présence» lors du NRF Big Show. Au travers d'une nouvelle solution «WebStore», la société va présenter une offre omnicanale, «pour la vente, les marchandises, les points de vente, le clienteling, le management, la BI et la data analytics», précise le groupe qui emploie plus de 2 000 personnes. Le Lyonnais prévoit de dévoiler une solution pour les commerces «entièrement intégrée pour tous les clients». En somme, une solution propre pour la boutique connectée et des nouveaux services.

Les comportements en temps réel

Concrètement, le Français doit présenter «une expérience de marque sans interruption sur tous les canaux et à travers une vue en temps réel des stocks et des comportements des clients». Pour peser au salon de la NRF, Cegid, qui revendique 110 000 clients dans le monde, va s'afficher avec ses partenaires, tels d'Aures, un constructeur français de terminaux de vente, Ayden, la FinTech spécialisée dans les paiements internationaux, Nedap, une solution anti-vol pour les magasins, ou encore Viseo dans l'analyse de données. 

Dirigé par Patrick Bertrand, le directeur général de 61 ans, l'éditeur ne cache pas ses ambitions américaines. En décembre dernier, il rachetait le Canadien Technomedia, une solution de gestion de talents dans l'entreprise. Plus tôt, il faisait l'acquisition de la société américaine JDS Solutions, spécialisée dans l’édition de logiciels pour le commerce brick and mortar

Créé en 1986, le groupe côté sur Euronext, a présenté un chiffre d'affaires de 66,5 millions d'euros au troisième trimestre 2015, en hausse de 11% et de 31% sur l'activité SaaS; des offres que le groupe privilégie désormais.  

Revoir l'interview au groupe Cegid de Frenchweb en 2014:

Lire aussi: E-commerce: 3 tendances dans l’acquisition client pour 2016 

Quels nouveaux services connectés dans la boutique de demain?
 

Faut-il oublier le «e» d’e-commerce?

 

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This