ActualitéDesign

[Boîte à outils] 5 applications pour créer sa propre infographie

Esthétiques, claires, efficaces et surtout très virales, les infographies en tous genres envahissent la toile. Très sollicitées pour mettre en avant les chiffres clefs d’une études, les principales tendances d’un marché, elles sont utilisées par un panel d’acteurs : agences, cabinet d’études, blogueurs, médias, etc.

Surfant sur cette tendance, plusieurs startups ont mis au point des web applications permettant à n’importe quel internaute de créer tout seul une infographie en ligne, en y insérant ses propres données. Pour l’heure, une majorité de ces services (en anglais) sont encore en version bêta et donc perfectibles. A moyen terme, ces plateformes pourraient néanmoins venir concurrencer les métiers de web designers ou tout au moins réinventer certaines collaborations.

Tour d’horizon des 5 principaux outils actuellement disponibles.

1. Visual.ly : vos infographies Facebook et Twitter en quelques clics

En mars dernier, la plateforme de datavisualisation Visual.ly a lancé une nouvelle fonctionnalité baptisée Visual.ly Create. L’option permet à n’importe quel internaute de créer sa propre infographie en quelques clics. Gratuit et très facile d’utilisation, l’outil se limite toutefois aux seules données Twitter et Facebook.

Visual.ly Create propose ainsi aux utilisateurs 7 types de templates différents. Avec par exemple la possibilité de créer une infographie reflétant l’activité de sa Page Facebook ou encore retraçant la vie d’un hashtag sur Twitter. Les internautes peuvent également réaliser une infographie comparant deux comptes Twitter. Plus personnel, un autre template permet de générer une infographie mettant en avant les principales informations de votre profil Facebook. Dans le même esprit, un dernier template permet de retracer votre activité sur Twitter.

Visual.ly Create télécharge automatiquement en quelques secondes les données nécessaires. Une simple inscription au service suffit. Une fois l’infographie réalisée, les internautes peuvent la télécharger au format PDF, l' »embeder » directement sur son site ou encore la partager sur les réseaux sociaux.

Lancé en juillet 2011, Visual.ly permet aux professionnels de partager leurs travaux de data-visualisation. Le site propose également une place de marché, permettant aux designers de vendre leurs réalisations. En mars dernier, plus de 11 000 infographies avaient déjà été partagées sur le site.


2. Easel.ly met l’accent sur la personnalisation

Plus élaborée mais également un peu plus complexe, la web application easel.ly permet aux internautes de créer une infographie entièrement personnalisable, en s’appuyant sur un système de drag and drop.

Concrètement, une fois inscrit gratuitement, l’utilisateur commence par appuyer sur le bouton « Get Started ». Il peut alors commencer à réaliser son infographie, en s’appuyant sur des thèmes prédéfinis ou en partant d’une page blanche. Outre la quinzaine de templates proposée, l’internaute peut changer la couleur du background, mais également choisir le format de l’infographie en privilégiant une lecture verticale ou horizontale ou encore en choisissant un format adapté au mobile.

L’apprenti web designer peut ensuite modifier chaque information en choisissant la taille de la police, la couleur etc. En faisant simplement glisser les éléments, il a également la possibilité d’ajouter des icônes (Objects) organisés en 10 catégories différentes (animaux, bannières, nourriture, musique, cartes, signaux etc). Il est enfin possible de télécharger ses propres images via la bouton download. Chaque élément peut enfin être déplacé et redimensionné.

Une fois réalisée, l’infographie est également téléchargeable au format PDF et embedable facilement sur n’importe quel site. Encore en version bêta, easel.ly revendique plus de 51 000 visuels créés.

Après plusieurs essais, la web application semble ne pas fonctionner sous Google Chrome. Elle est également, de temps à autres, victime de légers ralentissements.


3. Info.gram : la start-up lettone qui a le vent en poupe

Présentée comme l’équivalent d’Adobe Illustrator dans le cloud, la start-up lettone Infogr.am permet également via un système de drag and drop de créer des infographies « maison ». Intuitif, le service permet également de télécharger des données Excel afin de réaliser ses propres graphiques.

Après s’être connecté via Facebook Login, l’internaute a la possibilité de choisir entre 6 templates différents. Il est ensuite possible d’importer ses propres données, d’ajouter des icônes, des cartes, des zones de textes ou encore des images depuis sa propre bibliothèque et même des vidéos hébergées sur Vimeo ou Youtube.

Petit bémol, une fois réalisée l’infographie peut être embedée et partagée sur les réseaux sociaux mais ne peut être enregistrée sous format PDF.

Afin d’élargir son offre de templates mais également de monétiser son service, Infogr.am devrait prochainement ouvrir une boutique qui permettra aux web designers de commercialiser aux internautes un panel de templates.


4. PickToChart ou l’art du drag and drop 

Lancée en 2011, la plateforme PickToChart repose également sur une logique drag and drop. Une fois enregistré via Facebook ou Twitter, le site propose à l’internaute de choisir l’un des 6 thèmes proposés. Comme sur Infogr.am, il est possible d’ajouter des graphiques en téléchargeant directement ses documents chiffrés ou en ajoutant les données manuellement. L’internaute peut également customiser le template en jouant avec les visuels et zones de texte personnalisables.

PickToChart a, pour sa part, déjà développé la monétisation de son service. Le site propose, en effet, une première offre gratuite limitée en choix. Une seconde offre adressée aux professionnels, commercialisée 29$ par mois ou 199$ par an, donne accès à plus de 80 templates et permet d’enregistrer et de partager ses réalisations sans avoir en filigrane le logo PicktoChart.


5. Vizualize.me pivote avec Venngage

Basée à Toronto, la start-up Vizualize.me qui permet aux internautes de créer en quelques minustes un CV sous forme d’infographie via LinkedIn Connect a récemment pivoté en lançant une nouvelle plateforme baptisée Venngage.

A l’image des services précédents, Venngage permet de présenter sous forme d’infographie une batterie de données. Encore en version bêta et avec pour slogan ‘Think with your eyes », Venngage s’adresse ici clairement à une cible professionnelle. L’idée, par exemple, est de permettre aux petites entreprises de présenter leurs dernières données de croissance d’une manière très claire et dynamique. Un outil qui peut donc s’avérer utile lorsqu’une start-up est en recherche de fonds.

Côté pratique, l’utilisateur peut commencer à créer une infographie en s’appuyant sur les 10 templates proposés. Toujours sur un système de drag and drop, il est possible d’ajouter ses propres données, tableaux, icônes, cartes, images et zones de texte. Le résultat final est ensuite téléchargeable et embedable.

Pour l’heure, trois offres sont disponibles. L’une gratuite vous permet d’utiliser une sélection de templates qui porteront tous un logo Venngages en filigrane. La seconde est commercialisée 20 dollars par mois tandis qu’une troisième offre sur mesure est proposée aux entreprises.

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

5 thoughts on “[Boîte à outils] 5 applications pour créer sa propre infographie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This