ActualitéMarketing & Communication

[Bon App’] Cheers! pour trinquer avec des internautes du monde entier

Chaque jour à 13h, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez-nous aussi la vôtre !

Edité par : One More Thing Studio

Fondateur : Jérôme Dumont, Iman Zarrabian et Jérémie Berduck

Disponibilité : gratuite sur l’AppStore et Google Play

cheers-1 cheers-2

D’où vient l’idée de la création ?

dje-guitare

Jérôme Dumont : Comme la plupart des bonnes idées, c’est dans un bar avec Jérémie, Iman et moi-même (les fondateurs de One More Thing Studio) que l’idée est venue. Nous avons trinqué ensemble avec nos pintes de blonde et nos copines respectives étaient en train de faire la même chose à l’autre bout de Paris. Nous nous sommes dit qu’il était dommage de ne pas pouvoir trinquer avec elles. Nous sommes en 2013 (enfin 2014 maintenant) et la distance ne devrait plus être un obstacle.

De fil en aiguille (ou plutôt de pintes en pintes), les idées ont fusé dans tous les sens jusqu’à ce qu’on se retrouve à trinquer avec notre smartphone en imaginant un New Yorkais faisant la même chose à l’autre bout du monde. Cheers!

Quel a été le processus de développement ?

Cheers! est un side project (un projet qu’on réalise en parallèle des applications que nous faisons pour les startups avec lesquelles nous travaillons) ; elle a été développée en deux semaines sur iPhone et Android. Nous avions toutes les compétences en interne (design, ergo, ux, dev iOS, dev Android et Back end), ce qui nous a permis de faire deux weekends en mode « blocos » avec toute l’équipe.

Nous avons rencontré une difficulté : la validation d’Apple. L’application a été rejetée deux fois – juste avant la fermeture de l’AppStore le 21 décembre – et le lancement devait se faire avant le réveillon pour que les gens puissent trinquer (virtuellement) ensemble. Après de nombreux échanges par mail et au téléphone avec eux (imaginez notre tête lorsque nous avons reçu un coup de fil venant de la Silicon Valley), nous avons compris qu’ils n’aimaient que l’application puisse permettre d’échanger des photos avec des inconnus anonymement. Nous avons donc du rajouter une inscription basique (mail + mdp) en moins de 6h pour la faire valider juste avant la fermeture de l’Appstore. Mission Accomplished.

Comment comptez-vous la faire connaitre ?

L’application étant gratuite et sans pubs, nous n’avons pas beaucoup de budget à y consacrer. Par contre nous sommes certains qu’elle plaît : plus de 20 000 Cheers échangés le soir du nouvel an. Nous consacrons pas mal de temps à mettre en place quelques méthodes de Growth Hacking (du simple post sur Reddit ou betali.st, à l’optimisation de notre Landing page, en passant par le newsjacking sur le thème du nouvel an, ou même dans la signature de nos mails).

Pour la suite nous commençons à approcher les journalistes et blogueurs US, mais plus difficile étant donné qu’on ne connait que très peu le marché. Nous comptons beaucoup sur le côté viral et organique que l’application peut apporter, avec par exemple notre Tumblr qui présente les meilleurs Cheers des utilisateurs.

Quels sont vos objectifs ?

Notre objectif est de conquérir le monde, tout simplement. Plus sérieusement, nous travaillons beaucoup avec la méthode Lean Startup [en savoir plus avec notre article : [Guide] Qu’est ce que le Lean Startup ?]et nous recevons énormément de mails nous demandant d’ajouter la possibilité de chatter avec la personne qui a trinqué avec nous. C’est donc prévu dans la prochaine version, ce qui va faire rentrer Cheers dans la catégorie dating… mais avec des inconnus à l’autre bout du monde.

L’application restera gratuite, nous l’avons faite pour le fun, pas pour l’argent, notre objectif est donc tout simplement de la faire évoluer en répondant aux attentes des utilisateurs pour devenir une référence dans son domaine.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

[Bon App’] Cheers! pour trinquer avec des internautes du monde entier
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Share via
Copy link