Actualité

[Bon App’] Monexion, les bons comptes font les bons amis

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici
Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine : France

Editeur : Monexion

Date de mise à jour : 11 septembre 2014

Disponibilité : iOS 6.0 et Android 3.0

Monexion - application

Après Leetchi, Tricount et Debal, Monexion cherche à se faire une place dans la gestion de comptes à plusieurs, un secteur qui compte déjà beaucoup d’acteurs. Monexion est un service collaboratif de gestion des dépenses communes, avec une fonction de paiement/remboursement simplifiée, pour les vacances entre amis, les cagnottes, les sorties ou les colocations.

L’application est disponible gratuitement en français et en anglais, sous Android et iOS. Une version en allemand verra le jour d’ici fin 2014. Trois mois après son lancement en juillet 2014, Monexion revendique 6 500 inscriptions et 5 200 transactions.

Interview de Cyril Boitet, ancien trader chez Raymond James et fondateur de Monexion :

FrenchWeb : Comment fonctionne votre application ?

Cyril Boitet, fondateur de Monexion
Cyril Boitet, fondateur de Monexion

Une fois l’application téléchargée, l’utilisateur créé son évènement, puis il invite les participants à s’inscrire. Chacun saisit ses dépenses, les sommes qu’il a avancées ou celles qu’il doit. Les personnes concernées sont averties en temps réel. A la fin, l’application fait le calcul. Il suffit ensuite de cliquer sur l’onglet paiement. Vous entrez les coordonnées de votre carte bancaire si vous êtes débiteur, votre RIB ou votre IBAN si vous recevez l’argent.

Comment avez-vous eu l’idée de la créer ?

C’était il y a deux ans et demi. A force de partir en vacances entre amis, je connaissais par cœur la problématique des dépenses communes. A l’époque, mes amis utilisaient Sharemobile qu’ils trouvaient très pratique. J’ai pensé que le service méritait d’être amélioré pour matcher au plus près les problématiques de la vie ordinaire : les comptes, les dettes, les gestion de cagnotte. Il y avait un business à créer.

Quels sont vos principaux concurrents ? Et comment votre application se démarque-t-elle ?

La plupart des applications de gestion de comptes communs ne sont pas collaboratives. Elles fonctionnent comme un tableau Excel amélioré. Par exemple, Tricount ne propose pas de fonction remboursement. Leetchi se concentre sur les cagnottes. Monexion contient plus de fonctionnalités. Par exemple, nous proposons la gestion des dépenses de colocation. Nous comptons développer cette fonction, qui a beaucoup de succès.

Comment allez-vous monétiser ce nouveau service ?

A chaque transaction de remboursement ou de transfert, nous prélevons une commission de 3% de la somme. Les frais sont répartis à égalité entre les deux utilisateurs avec un prélèvement minimum de 20 centimes. Pour le moment, nous proposons la gratuité de ce service à ceux qui partagent leur expérience Monexion sur Facebook. Le montant de la transaction et le nom de son destinataire n’apparaissent pas sur le réseau social, pour préserver la vie privée. Nous espérons atteindre 50 000 utilisateurs d’ici fin 2015 pour diviser par deux nos frais de commission.

Avez-vous créé une start-up spécifique pour développer l’application ?

La SA Monexion a été créée à Paris en 2012, avec un capital social de départ de 120 000 euros. Aujourd’hui, nous sommes trois collaborateurs à plein temps, et nous faisons appel à une équipe de cinq développeurs en externe. Pour soutenir notre R&D, nous avons bouclé une première levée de fonds en love money pour un montant de 140 000 euros en décembre 2013. Actuellement, nous préparons une seconde levée de fonds plus institutionnelle. Nous espérons lever au moins 700 000 euros d’ici le premier trimestre 2015.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Vous voulez faire découvrir une application ? Soumettez-la en remplissant le formulaire.

Bouton retour en haut de la page
[Bon App’] Monexion, les bons comptes font les bons amis
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Silicon Carne] Startup Game Over
À la découverte de la « MavTech » singapourienne
Quelle est la place des startups santé dans la FrenchTech?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media