Actualité

[Bon App’] Quip, créée par un ancien de Facebook, veut simplifier le partage et la gestion de documents

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine : Etats-Unis

Editeur : Quip

Date de mise à jour : lancement en 2013, mise à jour le 9 octobre 2014

Disponibilité: iOS 7.0 et Android 4.0.3

Quip - application

L’ex-CTO de Facebook, Bret Taylor a co-créé avec Kevin Gibbs ( ex-Google) l’application Quip, une app dédiée au partage de documents en mode collaboratif et multi-devices. L’application intègre dès son lancement des fonctionnalités de partage, de traitement de texte, un tchat intégré, et, aujourd’hui, la possibilité de créer des feuilles de calcul. L’app, que les médias s’amusent à qualifier de « Word killer », veut réinventer et optimiser l’utilisation des tableaux Excel. Disponible gratuitement sous Android et iOS, Quip existe en onze langues dont le français et l’anglais.

Interview de Bret Taylor, co-fondateur de Quip:

FrenchWeb : Comment fonctionne Quip ?

Bret Taylor, co-fondateur de Quip
Bret Taylor, co-fondateur de Quip

Bret Taylor : Quip est une application mobile de partage de documents, destinée à améliorer la productivité grâce à la synchronisation entre les appareils : téléphone, tablette, ordinateur. Quip contient une messagerie instantanée et un éditeur de documents type textes, tableurs, listes. La messagerie instantanée et les documents sont consultables sur un seul écran, les messages à gauche et le corps du document à droite. Quip permet aussi d’échanger des mails.

Comment avez-vous eu l’idée de créer cette application ?

De 2009 à 2012, j’étais CTO chez Facebook. Lorsque j’ai quitté ce poste il y a un an et demi, j’ai été consterné par les logiciels d’entreprise. Les interfaces que j’utilisais en dehors du travail – comme Facebook, Instagram, WhatsApp ou Twitter – étaient simples, élégants et efficaces. Plus important encore, ils étaient disponibles sur mobile. Les logiciels professionnels sur mon ordinateur étaient tout le contraire : fonctionnels, vieillots et sans âme. J’avais l’impression d’interagir avec une base de données plutôt qu’avec des collègues. J’ai créé Quip pour renverser cette tendance.

Quels sont vos principaux concurrents ? Et comment votre application se démarque-t-elle ?

Face à des concurrents comme Microsoft Office ou Google Docs, Quip veut se démarquer en jouant sur quatre tableaux : le travail collaboratif, la mobilité, l’interactivité et la simplicité. Notre application facilite les échanges avec une interface ergonomique et épurée. Quip est conçue pour la mobilité dans une optique de responsive design, avec la possibilité de consulter les documents et de travailler hors connexion. Les fichiers y sont interactifs, conçus pour être très facilement partagés, modifiés et reliés les uns aux autres, même s’ils ont été créé sur des plateformes distinctes et avec des formats de fichiers différents.

Comment allez-vous monétiser ce nouveau service ?

Quip fonctionne sur un modèle freemium. L’application est gratuite pour les particuliers. La version pro « business » est vendue avec un abonnement mensuel de 12 dollars US. Nous proposons aussi une version spéciale entreprises, disponible sous licence. Après son lancement en juillet 2013, Quip est utilisée par plus de 10 000 entreprises, depuis la petite start-up jusqu’à l’entreprise classée par le magazine Fortune dans le top 500 des plus gros chiffres d’affaire réalisés aux Etats-Unis.

Avez-vous créé une start-up pour développer l’application ?

Avec Kevin Gibbs, nous avons co-fondé la société Quip à San Francisco en 2012. J’en suis actuellement le CEO. Nous sommes actuellement 23 collaborateurs qui travaillons exclusivement au développement de l’application. Nous avons levé 15 millions de dollars en 2013, principalement auprès de Benchmark Capital. Nous venons de lancer l’outil Spreadsheet et nous souhaitons développer ce produit.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Vous voulez faire découvrir une application ? Soumettez-la en remplissant le formulaire.

Mathilde Hodouin

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Bon App’] Quip, créée par un ancien de Facebook, veut simplifier le partage et la gestion de documents
Airbnb
Airbnb vise jusqu’à 35 milliards de dollars de valorisation pour son IPO
Quelle est cette startup qui vaut 1 milliard de dollars pour Facebook?
FinTech et DeepTech au cœur de l’écosystème du Grand Est
Le commerce en ligne pèse 103 milliards d’euros en France
Vianova
Mobilité: Vianova lève 1,8 million d’euros auprès de la RATP
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers