ActualitéHealthcare

Apple et Facebook prêts à subventionner la congélation d’ovocytes de leurs employées

Apple et Facebook seraient sur le point d’accorder un nouvel avantage salarial. Les deux groupes s’apprêteraient à prendre en charge, jusqu’à 20 000 dollars, la congélation des ovocytes de leurs employées selon NBC News, un procédé qui permet aux femmes d’utiliser ainsi leurs ovocytes pour une période ultérieure.

Recruter des talents chez les femmes 

Les deux géants américains souhaiteraient ainsi attirer davantage de femmes parmi leurs salariés, alors qu’ils emploient actuellement deux hommes pour une femme en moyenne. Les femmes salariées pourraient ainsi ne plus avoir à faire de choix entre leur carrière et leur vie de famille, surtout lorsqu’elles arrivent vers la trentaine, alors que la fertilité diminue avec l’âge. Selon le CHU de Nantes, « les chances de grossesse spontanée sont de 25% par cycle à 25 ans, elles sont seulement de 15% par cycle à 35 ans et elles chutent à 5% par cycle après 42 ans ».

Selon Bloomberg Business Week, la congélation d’ovocytes coûterait entre 7 000 dollars et 12 000 dollars, auxquels il faut ajouter 3 000 dollars pour les médicaments et 1 000 dollars pour les frais de stockage. En couvrant jusqu’à 20 000 dollars les frais, Apple et Facebook financeraient donc deux vitrifications.

Réactions partagées

Une telle option n’a rien de nouveau. Le magazine américain titrait déjà en avril dans un article « Congelez vos ovocytes, libérez vos carrières », et certains sites comme Eggsurance sont spécialisés sur le sujet. « En assurant cette possibilité à leurs employées, ces entreprises parient sur les carrières des femmes et leur permettent d’avoir la vie qu’elles désirent» explique sur NBC News Brigitte Adams, la fondatrice du site.

Bien entendu, cette information relance de nombreux débats entre « pros » et « anti », certains blogs ayant déjà abordé le sujetconsidérant que de telles mesures pouvaient être perçues comme anti-féminises en montrant que les grands groupes considèrent que carrière et maternité sont difficilement compatibles.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Apple et Facebook prêts à subventionner la congélation d’ovocytes de leurs employées
TousAntiCovid: comment l’application se réinvente pour le reconfinement
TravelTech: GetYourGuide lève 114 millions d’euros auprès de Searchlight Capital et SoftBank
Ciblage publicitaire: Apple défend ses nouvelles restrictions après une plainte déposée en France
Les GAFA toujours plus forts malgré les critiques ?
Après les sanctions contre Huawei, Samsung affiche des résultats exceptionnels
Avec 10,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, Orange confirme ses objectifs en dépit de la crise