Actualité

[Bon App’] Social Helping, le coup de main pas loin

Chaque jour à 13h, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez-nous aussi la vôtre !

Fondateurs : Matthieu Vincent, PDG, Camille Jego, directeur de la technologie et Charles-Antoine Rouat, fondateur associé Disponibilité : gratuite sur l’AppStore et le Google Play

screen568x568 screen568x568-1

Frenchweb : A quel besoin répond votre application ? Matthieu et Camille (1)

Matthieu Vincent : Social Helping est une application (iOS et Android) de consommation collaborative géolocalisée. Ses utilisateurs peuvent louer ou donner leurs biens et services autour d’eux. Les échanges sont sécurisés (code de validation) et les transactions se font en toute confiance.

Par exemple : « je cherche un coup de main pour nettoyer mon appartement au lendemain d’une soirée » ; « je partage mon vidéo-projecteur »; « je donne mon vieux piano qui doit seulement être accordé ». En bref, l’application offre à ses utilisateurs des économies de temps et d’argent en utilisant les ressources des personnes à proximité à moindre coût ou, au contraire, de rentabiliser un bien ou du temps libre.

D’où vient l’idée de la création ?

Un dimanche, après une soirée, nous avions une envie de fast food, mais n’avions pas le courage de nous déplacer. Nous nous sommes dit que nous étions prêt à payer quelqu’un pour qu’il nous le livre. C’est à ce moment là que l’idée a fait « tilt ».

Dans un premier temps, nous sommes restés sur cette idée de livraison de fast food, puis du service entre particuliers, puis des biens et de la consommation collaborative en général… C’est ainsi que nous avons voulu créer une application de location entre particuliers.

Quel a été le processus de développement ?

Nous avons rédigé un cahier des charges de l’application, puis les mockups… mais le plus compliqué fut de rendre l’application la plus simple possible, tout en intégrant un système de paiement en ligne sécurisé. L’application ne compte que 17 écrans en tout. Nous avons décidé de développer parallèlement les versions iOS et Android afin de les sortir au même moment, ce qui fut également assez compliqué.

Comment comptez-vous la faire connaitre?

Comme toute startup, ou presque, nous communiquons beaucoup sur les réseaux sociaux, contactons la PQR et tâchons d’être visibles sur les sites spécialisés. Basés à l’incubateur Produit en Bretagne au sein des locaux de l’école de commerce France Business School à Brest, nous souhaitons nous appuyer sur ce réseau d’écoles pour nous faire connaître auprès des étudiants. Nous essayons de nous faire connaître dans le milieu de la consommation collaborative en France.

L’application est volontairement verrouillée par département, ce afin que les utilisateurs ne se retrouvent pas à deux ou trois par zone sans annonce intéressante pour eux. Il y a donc un nombre d’inscrits à atteindre dans chacun des départements avant que les helpers soient prévenus que l’application est débloquée et qu’ils peuvent commencer à partager.

Quels sont vos objectifs ?

Notre objectif : débloquer chacun des départements français en 2014 (6000 utilisateurs au total). Selon l’évolution des téléchargements-inscriptions sur l’application, nous souhaitons également ouvrir le capital de la société pour grandir plus vite et aller vers une version 2.0 et développer un site Internet fonctionnel (vitrine pour le moment).

Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous avons deux sources de revenus :

  • le prélèvement d’une commission sur le virement effectué par l’utilisateur depuis l’application vers son compte bancaire ;
  • un partenaire exclusif par département (Crédit Agricole Finistère pour le moment). Il n’y a aucun encart publicitaire sur l’application, seulement un fondu mettant en avant notre partenaire à chaque ouverture.
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[Bon App’] Social Helping, le coup de main pas loin
[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital
Stadia
Google lancera sa plateforme de jeux vidéo en streaming Stadia le 19 novembre
Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search
Télécoms: les « fréquences d’or » comme complément de la 5G?
Face à Facebook, la Chine va lancer sa propre monnaie virtuelle
Devenez l’un des 10 partenaires premium de FrenchWeb.fr
Share via
Copy link