ActualitéManagementStartup

Bouygues Telecom Initiatives passe le cap des 10 startups

Créé en 2008, le Club Initiatives de Bouygues Telecom a pour vocation d’accompagner des sociétés nouvellement créées dans le secteur des services de communication. L’incubateur accueille 2 nouvelles startups pour un total de 11 sociétés:

  • Broadpeak, solution qui permet d’optimiser la qualité des vidéos qui circulent sur Internet, quel que soit le débit autorisé par la bande passante. Les produits Broadpeak sont utilisés par les opérateurs télécoms pour développer leur propre service de vidéo à la demande.
  • Wimo offre une solution professionnelle sécurisée de communication et de travail collaboratif, appelée Com-on, qui permet aux utilisateurs de communiquer en toute sécurité avec tous leurs contacts professionnels, quelle que soit leur situation géographique.

L’incubateur étoffe également sa communication avec un blog, une page Facebook, et un compte Twitter.

Les neuf autres startups:  Eeeple (Melty Network), Axible Technologies (lien téléphonoie mobile / web), Twinlinx (marché du sans contact), ActiNetworks (réseaux), Ijenko (maîtrise consommation énergie à domicile), Invities (commander la télévision à partir du mobile), MonExTel (téléphone pour tous), Ville Fluide (covoiturage) et Ubikod (connaissance client).

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Bouygues Telecom Initiatives passe le cap des 10 startups
De Volkswagen à Tesla, où en sont les camping-cars électriques?
Cookies et traceurs: les éditeurs respectent-ils les nouvelles règles de la Cnil?
Comment le boom de la livraison de repas a fait pousser les dark kitchens en banlieue
Back Market lève 276 millions d’euros auprès de Generation Investment Management, de General Atlantic et de ses fonds historiques
Payer son addition en moins de 10 secondes, c’est le pari des fondateurs de Big Mamma avec Sunday
Acheel
Acheel, nouvel acteur français de l’AssurTech, lève 29 millions d’euros auprès de Xavier Niel