ActualitéAmérique du nordBourseTech

Box commence à limiter ses pertes

Depuis son entrée à la Bourse en janvier, Box patine à Wall Street. Mais sur le premier trimestre de l’exercice fiscal 2016, ses résultats financiers ressortent un peu plus positifs que prévu. Certes, le fournisseur américain de solutions cloud affiche une perte équivalente à 0,28 centimes de dollars par action, mais c’est tout de même moins que les 35 centimes auxquels s’attendaient les analystes financiers.

Sur le premier trimestre de son exercice 2016, Box a dégagé 65,6 millions de dollars, en progression de 45% sur un an. L’entreprise affiche une perte opérationnelle trimestrielle sur l’exercice Q1 2016 nette de 46,6 millions de dollars, soit 71% des revenus.

Pour rappel, au premier trimestre 2014, les revenus avaient progressé de 94% par rapport à l’année précédente à la même période. Mais sur la période suivante, allant de janvier à octobre 2014, elle affichait une perte nette de 121,5 millions de dollars. En 2012, la société avait ainsi affiché une perte de près de 112,6 millions, et de 168,5 millions en 2013.

47 000 entreprises clientes

Box avait levé 150 millions de dollars en juillet 2014 auprès de TPG Growth et Coatue Management. Elle était alors valorisée 2,4 milliards de dollars, contre 1,67 milliard en janvier. Précédemment, la société avait reçu le soutien financier des fonds Draper Fisher Jurvetson, US Venture Partners, et, déjà, de Coatue Management.

Fondée en 2005, Box revendique plus de 37 millions d’utilisateurs utilisant ses solutions cloud, et 47 000 entreprises clientes dans le monde. Chevron, Pearson, Nationwide Insurance, et General Electric figurent parmi les grands comptes de son portefeuille. Créé par Aaron Levie et Dylan Smith, Box reste l’un des acteurs de référence de la gestion de fichiers dans le cloud. Elle est en compétition avec de nombreux acteurs du cloud à l’instar de Microsoft, Google, Dropbox et avec le français OVH. Pour s’en démarquer, elle commercialise auprès du grand public une offre de stockage en ligne gratuite de 10 gigaoctets, produit d’appel pour ses services payants.

Concernant le trimestre en cours, Box prévoit un chiffre d’affaires compris entre 69 et 70 millions de dollars. Les analystes tablent sur 66,98 millions et sur une perte de 30 centimes par action.

Lire aussi: Cloud: Box fait ses premiers pas à la Bourse de New York

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Box commence à limiter ses pertes
Pasqal, fer de lance de la France dans le quantique
Comptabilité: iPaidThat lève 8 millions d’euros pour accompagner les dirigeants de TPE et PME
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash