ActualitéDistribution

BROZENGO, premier moteur de recherche local de bonnes affaires, ouvre aujourd’hui ses portes

Un nouvel acteur sur la Toile dont la promesse est multiple : redynamiser et revaloriser le commerce « traditionnel », simplifier la consommation des français et favoriser leur pouvoir d’achat.

Le site, non transactionnel, se présente comme une interface de mise en relation entre les internautes et les commerces physiques, un lieu de rencontre entre l’offre et la demande de bonnes affaires dans une dimension exclusivement locale.

Le concept, inédit en France, s’appuie sur un système de géolocalisation très performant permettant d’avoir cette approche locale dès la connexion sur www.brozengo.com.

Au-delà de son rôle d’interface, BROZENGO se veut un relais de croissance media innovant pour le commerce « traditionnel » : grandes enseignes, franchises ou petits commerces.

Derrière BROZENGO, l’expertise en matière de publicité locale et problématiques Internet de Grégory Ogorek et Jean-Michel Maurer, tous deux co-fondateurs du site, qui ont dressé plusieurs constats convergents vers la même idée :

1 internaute sur 2 consulte Internet avant d’acheter en magasin – source Médiamétrie / NetRating
Internet est le meilleur moyen d’information pour choisir un produit ou un service à 32% – source France Pub Annonceurs / TNS Sofres
La technologie Internet est avant tout au service de la vie quotidienne réelle
Les annonceurs plébiscitent de plus en plus le média Internet : + 36,5% de croissance des investissements publicitaires sur Internet en 2007 (0,740 milliards d’euros) – source France Pub 2007
Les dépenses de communication locale(*) 2007 représentent 11,02 milliards d’euros soit 1/3 de l’ensemble des dépenses (32,725 milliards d’euros, + 0,6% par rapport à 2006), et ont augmenté de 2,2% par rapport à 2006 – source France Pub 2007

(*) PQR, PHR, Cinéma, Presse Gratuite, Affichage local, Radio locale, TV locale, Annuaires locaux, Imprimés sans adresse (catalogues)

« Avoir simplement un site web n’est plus suffisant. Les annonceurs doivent être présents partout où sont leurs clients : moteurs de recherche, sites d’achat en ligne, comparateurs… » affirme Grégory Ogorek. « BROZENGO est un outil nouveau, alternatif et optimisé permettant aux commerçants de communiquer auprès du public ».

Un business model qui crée l’évènement

BROZENGO souhaite devenir la vitrine des commerces physiques (les Brozannonceurs) sur Internet afin de leur donner une visibilité mesurée et conséquente auprès de l’ensemble des internautes (les Brozonautes).

Côté « Brozannonceurs » : un mix complet

BROZENGO s’adresse aux grandes enseignes de distribution, réseaux de franchise et petits commerces. Le site a mis en place un modèle gagnant de communication locale sur leur(s) point(s) de vente destiné à générer plus de trafic en magasin via la mise en ligne de leurs bonnes affaires dans la vitrine du site. Un modèle qui se veut :

Efficace : réactivité par la gestion en temps réel des bonnes affaires et suivi de la performance et du ROI grâce à un outil de suivi statistique

Economique : un modèle gagnant/gagnant puisque le coût est lié à la performance (lorsque les fiches produits ou magasins sont consultées) et des coûts de communication maitrisés.

Ecologique : 0 papier

Un concept qui permet aux commerçants, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité, de combiner les méthodes traditionnelles de vente avec Internet, puissant vecteur d’échanges d’informations et, de façons de « faire des affaires ».

Côté « Brozonautes » : « les bonnes affaires proches de chez vous

La couverture de BROZENGO est nationale, mais sa réponse locale pour chaque Brozonaute. L’internaute est « géolocalisé » dès sa connexion au site et peut modifier sa zone de recherche. BROZENGO permet à l’internaute de rechercher :
les bonnes affaires proposées à proximité de chez lui par produit, famille de produit et marque
les magasins via un annuaire géolocalisé par type de magasin ou d’enseigne
BROZENGO renseigne également le Brozonaute sur les informations utiles du magasin proposant les bonnes affaires qui l’intéressent : adresse, plan d’accès, heures d’ouvertures, services disponibles.
Un concept qui lui permet donc d’optimiser son acte d’achat et de se rendre facilement dans les magasins physiques où sont vendus les produits repérés dans la vitrine de BROZENGO.
Perspectives

BROZENGO s’ouvre au public avec un annuaire de 80.000 commerces(*) et plus de 2000 offres référencées, dont celles de l’un de ses premiers partenaires, Vivre Mobile, une enseigne majeure dans la téléphonie mobile présente partout en France avec plus de 180 magasins, qui présente ses offres de téléphonie Nokia, Samsung, Sony, LG…

Le site vise un développement très rapide d’ici fin 2008 : 30.000 offres issues de grandes enseignes, réseaux de franchise ou petits commerces seront proposées aux internautes.
L’annuaire BROZENGO devrait parallèlement atteindre les 200.000 commerces.

(*) En 2004, en France il existe 380.000 entreprises de type commerces de produits finis référencés selon l’INSEE

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

4 thoughts on “BROZENGO, premier moteur de recherche local de bonnes affaires, ouvre aujourd’hui ses portes”

  1. Pour ma part j’ai lu le communiqué de presse complet de Brozengo et il y a des éléments que vous ne reprenez pas dans votre article et qui m’ont vraiment épatés : le comité stratégique.
    En effet Brozengo semble avoir créé un club de personnalités du web qui veille sur Brozengo et franchement la liste laisse reveur :
    le fondateur de SeLoger.com, le fondateur de Sarenza, le fondateur du cabinet de conseil Greenwich, le conseiller de Michel Edouard Leclerc, le DG d’Acxiom (ancien Claritas-ConsoData), le fondateur de la success story française WebHelp et d’autres encore…
    Que du beau monde…. étant moi meme entrepreneur (une petite SARL qui gère un site internet, je ne ferai pas de pub ici ca n’est pas le sujet) j’aimerai pouvoir avoir au moins une de ces personnes dans mon réseau de contact….
    Bravo pour avoir réussi à réunir cette équipe, ca méritait d’etre souligné je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This