ActualitéData RoomRetail & eCommerce

[Campagne] Envie de Fraises se dénude dans les métros parisiens

Envie de Fraises, site marchand spécialisé dans les vêtements pour futures mamans, va lancer dès le 27 juin prochain une campagne d’affichage dans les métros parisiens.

Après la cagnotte online Leetchi qui a investi les rues parisiennes, c’est donc autour d’Envie de Fraises de s’adresser au grand public. Pour cela, le site marchand, fondé par Anne Laure Constanza en 2006, a fait appel à l’agence Melville. Pour cette première campagne d’affichage, Envie de Fraise a opté pour un ton décalé et quelque peu impertinent.

En effet, dans un premier temps, un teasing sera dévoilé dès demain (mardi 26 juin) sur les murs de la station de métro Odéon. Celui-ci mettra en avant le corps nu d’une femme enceinte, soulignant malicieusement « Et encore, vous ne m’avez pas vue habillée ». Dès le lendemain, des affiches présentant une future maman vêtue d’une robe noire, interpelleront les passants avec comme légende : « Allons, est-ce une façon de regarder une femme enceinte ? ».

Au total, le dispositif sera réparti sur 130 emplacements à travers le réseau de métros et de RER A et B.

Fondée il y a 6 ans, Envie de Fraises commercialise des vêtements sous sa propre marque. Selon les déclarations de la société, en février 2012, 85% des collections d’Envie de Fraises étaient fabriquées en France. Au total, la marque aurait produit près de 200 000 pièces.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Après « Envie de Fraise Carla? » encore une campagne de pub à la hauteur de la marque !

    Bonne continuation !

  2. Dîtes, vous en connaissez beaucoup des femmes enceintes qui gardent leur taille de guêpe, qui ne prennent pas un gramme dans les hanches,…et qui sont perchées sur des talons de x cm???
    Désolée, le côté impertinent me passe bien au dessus quand je pense aux grossesses que j’ai pu voir.
    sbo
    PS: est-ce à dire que les femmes enceintes n’ont plus de sexualité, et ne peuvent plus attirer d’hommes…bouh

[Campagne] Envie de Fraises se dénude dans les métros parisiens
À Milan, des défilés virtuels pour la Fashion Week
Covid-19: Google Maps repère et cartographie les zones d’infection
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Copy link