ActualitéDistributionEuropeLa PosteStart'inPostTransport

Capitaine Train: «Il a fallu négocier pendant un an pour accéder au système de réservation de la SNCF»

Frenchweb vous propose de découvrir une série de portraits de jeunes entreprises innovantes des secteurs du commerce, de la sécurité numérique et des objets connectés. Cette semaine, Capitaine Train, l’agence de voyage en ligne qui a levé 5,5 millions d’euros à la fin 2014, auprès notamment de l’entrepreneur Xavier Niel. Entretien avec Jean-Daniel Guyot, PDG de Capitaine Train.

Frenchweb : Quel service propose votre entreprise ?


Jean-Daniel Guyot 
Capitaine Train propose un service Internet et des applications mobile (iOS/Android) pour acheter ses billets de train simplement, rapidement et au meilleur prix. En combinant les offres de plusieurs compagnies ferroviaires, Capitaine Train permet d’accéder aux billets les plus avantageux et couvre déjà 19 pays d’Europe. Nous comptons aujourd’hui déjà plus de 800 000 utilisateurs enregistrés et vendons environ 5 000 billets chaque jour.

Quel est le bilan de votre activité depuis la création, et quels sont vos objectifs actuels ?

Capitaine Train triple ses ventes chaque année. Une belle performance, surtout quand on sait que cette croissance a été réalisée jusqu’ici sans moyens marketing. Nous venons de mettre en place, justement, une équipe marketing afin d’accroitre notre développement. Nous misons également beaucoup sur l’expérience client en simplifiant au maximum (zéro publicité, par exemple) le processus de réservation jusqu’à l’achat, et en garantissant un service après-vente au top. Notre objectif est de devenir la référence européenne du train et de donner accès aux clients à l’ensemble de l’offre ferroviaire. Nous couvrons déjà 19 pays et comptons bien ne pas nous arrêter là. Nous voulons couvrir toute l’Europe, en nous concentrant avant tout sur l’Europe de l’Ouest, où le réseau ferroviaire est le plus dense.

De quoi êtes-vous le plus fier et quels ont été les points clés pour atteindre ce résultat ?

De l’équipe ! Nous essayons d’avoir une stratégie RH de classe mondiale, ambitieuse, certes, mais nous savons que chaque personne qui intègre l’équipe apporte une réelle valeur ajoutée. Capitaine Train, ce n’est pas uniquement de la technologie ; c’est avant tout des personnes qualifiées, motivées et moteur de l’entreprise.

019 Jean Daniel

Comment avez-vous eu votre premier client ?

Nos premiers clients ont été les membres de notre famille qui avaient besoin de prendre des billets de train et qui ont fait preuve d’assez de patience pour supporter les bugs du démarrage. Nous avons lancé la version Beta en 2011, dont l’accès était limité uniquement à un certain nombre de personnes inscrites. Nous avons ajouté petit à petit des transporteurs afin de proposer une offre complète sur la France ; puis en 2012, nous avons signé avec la Deutsche Bahn. Nous avons quitté la version beta en automne 2012. Depuis, nous enregistrons une croissance constante.

Racontez-nous la principale difficulté que vous avez dû surmonter, et comment ?

Suite à une décision de l’Autorité de la Concurrence en février 2009, la SNCF a accepté d’ouvrir son système de réservation. En mars de la même année, nous avons fondé Capitaine Train. Mais il a fallu ensuite négocier pendant un an pour accéder à son système de réservation et signer un contrat nous permettant de vendre ses billets. Il faut faire preuve de patience et ne jamais fermer le dialogue.

Si c’était à refaire que feriez-vous différemment ?

Au début, nous n’avions pas pris la mesure de l’effort marketing que demande la mise en place de ce type de service. Si c’était à refaire, nous essayerons d’intégrer dans l’équipe un profil marketing beaucoup plus tôt dans l’aventure.

[tabs]

[tab title= »A propos de Capitaine Train »]

Secteur d’activité : e-commerce, réservation en ligne

Fondateurs : Jean-Daniel Guyot, Martin Ottenwaelter et Valentin Surrel.

Investisseurs : Index Ventures, CIC Capital Privé, Alven Capital, TheFamily, Xavier Niel et Pierre Bonelli (fondateur de liligo.com)

Date de création : 2009

Siège : Paris

Effectifs : 40 personnes

Fonds levés : 9,4 millions d’euros.

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »L’avis de Hugues Hansen, DG de Start’inPost »]

Capture d’écran 2015-05-11 à 12.17.25«Capitaine Train est la preuve du rôle clé d’une expérience utilisateur irréprochable dans la réussite d’une start-up B2C. En particulier quand il s’agit d’attaquer directement un acteur historique très bien installé sur son marché.

En effet, la start-up s’est efforcée de rendre le passage obligé de la réservation en ligne le plus simple possible, en misant sur l’agilité, le talent et la pugnacité d’une équipe d’ingénieurs de haut niveau. Indéniablement, ceci a permis à Capitaine Train de croître à très grande vitesse sur les 18 derniers mois malgré l’absence au démarrage d’une véritable équipe marketing.»

[/tab]

 

 

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Start’inPost en bref »]

 

Start-inPost-logo

Start’inPost est un programme d’accompagnement pour start-up. Il se déroule de manière intensive sur un an et a pour objectifs à la fois de raccourcir le « time to market » et de mettre la start-up dans les meilleures conditions pour développer son activité ou son projet.

Pour contacter Start’inPost, rendez-vous sur Twitter : @startinpost

Plus d’informations à propos de Start’inPost :
Contact : Start’inPost
Site Web : startinpost.com

[/tab]

[/tabs]

[Contenu réalisé en partenariat avec Start’inPost, accélérateur du Groupe La Poste]

Tags

FrenchWeb

Pour contacter la FrenchWeb, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Capitaine Train: «Il a fallu négocier pendant un an pour accéder au système de réservation de la SNCF»”

  1. Bonjour Jean-Daniel, pas eu l’occasion de se rencontrer. Ravi une fois de plus d’avoir déposé cette plainte en 2004 contre la SNCF et Expédia pour dénoncer leur abus de position dominante et la braderie de la marque SNCF au profit de quelques personnes. Et encore plus ravi de voir que la décision juste du Conseil a ouvert la voie à des entrepreneurs comme vous. Superbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This