BusinessData Room

CITYZEN lève 1,8M d’euros pour son programme de couponing grand public

ATIPIK, la société éditrice du programme de couponing grand public Cityzen, annonce une levée de fonds de 1,8 million d’euros auprès d’INOCAP. Cette transaction a pour objectif de renforcer la plateforme technique, de recruter et de communiquer plus massivement.

Cityzen permet aux commerçants de proximité de déposer leurs offres promotionnelles sur le site www.mycityzen.fr et sur l’ensemble du réseau partenaire. Les utilisateurs peuvent alors télécharger les coupons avant de les utiliser en magasin.
Pour chaque impression ou téléchargement du coupon, le commerçant est facturé aux enchères, en fonction de son emplacement sur www.mycityzen.fr.

Depuis son lancement, le programme annonce fédérer plus de 3500 commerçants implantés dans plus de 50 villes et séduire 700 000 utilisateurs. Parmi les clients on peut citer des enseignes de référence telles que Celio, McDonald, Pathé, Vog Coiffure….

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Quand il y a levée sur une start-up française c’est forcement une bonne nouvelle c’est sur, mais cela suffira t’il pour en faire un acteur de taille ? 1.8m c’est peu surtout quand en face il y a, Groupon, FaceBook Deals et Google Offers qui arrivent très fort…
    Peut être ont il déjà la sortie ( rachat ? ) prévue…
    Bravo et Bonne chance à Cityzen

Bouton retour en haut de la page
CITYZEN lève 1,8M d’euros pour son programme de couponing grand public
[Made in océan Indien] Covid-19: comment les marketplaces se sont multipliées sur l’île Maurice
FinTech: Klarna s’apprête à clôturer un tour de table à 1 milliard de dollars
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
Facebook vs. Apple: le réseau social joue la défense des pubs ciblées et des PME
Navettes autonomes: le groupe français Transdev s’allie à Mobileye (Intel) et Lohr
Après l’école 42, Xavier Niel va financer une école gratuite d’agriculture