ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

Cloud : 450 millions de dollars pour la licorne franco-américaine Snowflake

Avec l'AFP

Le montant

L’entreprise franco-américaine Snowflake, basée en Californie et spécialisée dans le stockage de données centralisé, a annoncé jeudi avoir levé 450 millions de dollars mené par Sequoia Capital. D’autres fonds d’investissement, à l’image de Redpoint Ventures, Iconiq Capital ou encore Wing Ventures, ont également participé à l’opération.

Cette levée de fonds vient valoriser la jeune entreprise à 3,5 milliards de dollars, a précisé Snowflake dans son communiqué, soit 2 milliards de plus qu’après une précédente levée de 263 millions de dollars en janvier dernier. Snowflake a levé au total 923 millions de dollars depuis sa création en 2012.

Le marché 

Fondée par deux Français, Benoît Dageville et Thierry Cruanes, avec l’appui de Marcin Zukowski, la start-up est spécialisée dans la mise en place d’un entrepôt virtuel de données (cloud data warehouse) qui permet aux clients d’en tirer des indicateurs et des analyses simplifiées sur de gros volumes stockés. Parmi son millier de clients actifs, Snowflake revendique le recrutement «cette année de marques importantes comme Netflix, Office Depot, DoorDash, Netgear et Yamaha», est-il précisé dans le communiqué.

Le marché du cloud data warehouse est en forte progression. D’après les estimations du cabinet IDC, il devrait croître de 40% entre 2017, année au cours de laquelle il a généré 14 milliards de dollars, et 2020, où il est attendu à 20 milliards de dollars. Cette hausse sera notamment tirée par les besoins accrus des entreprises en matière de big data. D’après Gartner, 73% d’entre elles prévoient d’investir dans le domaine, mais seules 15% ont déjà des systèmes en production.

Les objectifs 

«Notre dernière levée de fonds fournira à Snowflake les ressources dont nous avons besoin pour accompagner notre base grandissante de clients à travers le monde», a expliqué le PDG de l’entreprise, Bob Muglia, cité dans le communiqué. Ces ressources incluent le renforcement des équipes de ventes et d’ingénieurs, notamment dans les nouveaux bureaux européens de développement de l’entreprise à Berlin, mais aussi le développement de solutions de partage sécurisé de données, un enjeu capital du stockage de données sur le cloud.

Snowflake : les données clés

Fondateurs : Benoît Dageville, Thierry Cruanes et Marcin Zukowski
Création : 2012
Siège social : San Mateo (États-Unis)
Activité : stockage de données centralisé
Financement : 450 millions de dollars en octobre 2018

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cloud : 450 millions de dollars pour la licorne franco-américaine Snowflake
Covid-19: des apps de traçage sont désormais interconnectées dans l’UE
[Webinar] Datavisualisation: mesure moi si tu peux
Cryptomonnaie: aux États-Unis, l’émission d’un dollar numérique prendra du temps
Nextdoor: le réseau social pour les voisins envisage une IPO de 5 milliards de dollars
Le Français Esker fait ses premiers pas boursiers aux États-Unis
Pourquoi Auchan Retail cède sa filiale chinoise à Alibaba