A la uneArts et CultureTech

Cloud open source: Docker, fondé par le Français Solomon Hykes, lève 15 millions de dollars

Docker, anciennement dotCloud, vient de lever 15 millions auprès de Greylock Partners

« En ce moment dans la Silicon Valley, les développeurs évoquent deux buzz: Snapchat et Docker » entend-on à San Francisco. Anciennement baptisé Dotcloud, la start-up co-fondée par des anciens de l’école Epitech vient de boucler un tour de 15 millions de dollars auprès de Greylock Partners, Insight Ventures et une participation des investisseurs historiques comme Benchmark, Trinity Ventures. Jerry Yang, le co-fondateur de Yahoo, fait également partie du tour.

Docker est une solution open source qui permet aux développeurs de coder plus facilement vers le cloud, d’ordinateur à ordinateur, via des « containers » de données avec un temps de transfert accéléré. L’application a été téléchargée plus de  400 000 fois, et  de grandes enseignes et fournisseurs cloud ont déjà adopté la solution: RackSpace, le russe Yandex, OpenStack, le chinois Baidu, ebay, Spotify etc…

Docker, dont le CEO Ben Golub est américain, a effectué un pivot pour se concentrer en mars dernier sur le développement de sa solution open source. Dotcloud était précédemment un provider cloud avec une offre PaaS ( Plateform as A Service), mais la demande de simplification des infrastructures techniques a été bien identifiée par Docker, qui propose désormais un nouveau standard: «Nous assistons à une rupture fondamentale dans l’infrastructure data center et des applications en SaaS (…) Docker a émergé comme un acteur-clé dans cette transformation, il est rapidement en train de devenir la norme pour la « conteneurisation », déclare Jerry Chen, associé chez Greylock.

Ce nouveau tour de financement va principalement servir à accélérer la croissance et créer un ensemble de services commerciaux autour de Docker, dont la solution est aujourd’hui gratuite et disponible en open source, précise la société à FrenchWeb. Des recrutements sont naturellement prévus.

Outre les USA, où l’équipe est installée depuis plusieurs années, c’est le marché mondial que vise la startup: l’Europe, et l’Asie en priorité.

Le Français Solomon Hykes est passé par l’école Epitech jusqu’en 2006 et a fondé Dotcloud en juin 2010, sur un modèle de PaaS qui aide les développeurs à coder plus facilement leurs applications. L’entreprise, qui a levé 26 millions de dollars au total, avoue avoir reçu des offres de rachat. La startup est aujourd’hui mentorée par plusieurs investisseurs de renom, dont l’ex VP executive de VMWare, Jerry Chen. Ce dernier a lui aussi travaillé sur de nombreux logiciels de virtualisation de serveurs.

Docker joue par ailleurs à fond la carte de la communauté, et organise des Meet up dans 35 villes dans le monde, un projet qui s’accorde bien avec l’esprit « open source ».

Les Français de Docker à San Francisco entourés de Ben Golub, CEO de Docker :

frencheweb_docker

De gauche à droite: Guillaume J. Charmes (Lead developer – ancien Epitech), Julien Barbier (Directeur marketing et communauté – ancien Epitech), Jérôme Petazzoni (Lead developer), Ben Golub (CEO), Victor Vieux (Developer – ancien Epitech), Solomon Hykes (co-Founder and Directeur technique – ancien Epitech), Victor Coisne (Marketing), Samuel Alba (co-directeur technique – ancien Epitech), Yannis Peyret (finance, comptabilité), Eric Bardin (Directeur financier)

  • Lancement en mars 2013
  • 300 différents contributeurs sur le projet opensource
  • 400 000 downloads
  • 40 000 « trained developers »
  • 35 villes dans le monde ont un groupe meetup Docker
  • Clients de la solution: Rackspace, OpenStack, Baidu, Yandex, ebay, Spotify, Opentable, Cloudflare, Mailgun, Openshift, Activestate, Relateiq, Deis, Nirmata, Rethinkdb, …
Tags

Marion Moreau

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This