BusinessEuropeFW BusinessHR TechTV

Comatch lève 8 millions d’euros pour rendre le conseil aux entreprises plus accessible en Europe

Le montant

La société berlinoise Comatch, qui développe une plateforme de mise en relation de consultants et experts indépendants avec des entreprises, a bouclé un tour de table de 8 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques, Acton Capital Partners, Atlantic Labs et btov Partners. En juillet 2016, l’entreprise allemande avait levé 4 millions d’euros.

Le marché

Fondée en 2014 par Christoph Hardt et Jan Schächtele, deux anciens consultants de McKinsey, Comatch a vu le jour dans l’optique de faciliter la mise en relation entre les consultants indépendants et les entreprises. La société travaille avec des entreprises de toutes tailles issues de divers secteurs économiques qui souhaitent porter des projets pour lesquels elles ont besoin d’une expertise précise ou de ressources humaines.

Comatch regroupe à ce jour plus de 4 300 consultants sur sa plateforme. Parmi eux, 41% sont des consultants en management, 30% des experts industriels, 17% des experts financiers et 12% des experts en start-up. Le cabinet de conseil McKinsey & Company est le plus représenté sur la plateforme avec 232 consultants répertoriés, devant Accenture (187 consultants) et PwC (183 consultants).

Pour répondre aux besoins des entreprises, la plateforme développée par l’entreprise berlinoise repose sur un algorithme de machine learning qui permet de trouver le meilleur consultant pour réaliser la mission souhaitée par l’entreprise. Pour éviter les mauvaises surprises, Comatch s’attèle à tester en profondeur les consultants au travers d’un processus de sélection en deux étapes, avec près de 50% des candidats refusés. Depuis son lancement en 2015, la société affirme avoir réussi à positionner des profils pour 1 000 projets auprès de plus de 300 entreprises. Pour l’heure, le service est déployé en Allemagne, en Suisse, en Autriche, en Suède, au Danemark, en Norvège, en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en France.

Les objectifs

Ce nouveau tour de table doit permettre à Comatch de s’étendre en Europe. Cela se traduira par une expansion en Europe du Sud et de l’Est ainsi que par l’ouverture d’un bureau au Royaume-Uni. Dans ce cadre, une équipe internationale dédiée sera mise en place d’ici la fin de l’année.

Le financement sera également utilisé pour accélérer le développement technologique de la plateforme. Comatch souhaite en effet optimiser la performance et la précision de son algorithme de matching afin de permettre une mise en relation encore plus rapide. Actuellement, les clients reçoivent une proposition de candidats sous 48 heures. La société allemande veut aussi aller plus loin en proposant aux entreprises d’acheter des services de recherche et de constituer une équipe de consultants pour une mission dédiée.

Comatch : les données clés

Fondateurs : Christoph Hardt et Jan Schächtele
Création : 2014
Siège social : Berlin
Activité : plateforme de mise en relation de consultants et experts indépendants avec des entreprises
Effectifs : 80 collaborateurs
Financement : 8 millions d’euros en avril 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This