/ InsidersActualité

[INSIDERS] Frédéric Olivennes, directeur général de Weborama, élu président de l’IAB France

#Pub: Frédéric Olivennes élu à la tête de l’IAB France

L’Internet Advertising Bureau (IAB) France a un nouveau président : c’est Frédéric Olivennes, directeur général France de Weborama, qui a remporté le vote, à l’occasion de son assemblée générale le 3 avril. Il succède à David Lacombled, président depuis 2014.

« C’est l’arrivée d‘un collectif d’entreprises engagées pour l’avenir de la publicité digitale, de professionnels déterminés à écrire une nouvelle page de l’histoire de l‘IAB France. Nous voulons un IAB qui aide notre écosystème à maitriser les modèles économiques de demain dans le cadre d’un dialogue interprofessionnel renouvelé », a déclaré Frédéric Olivennes, dans un communiqué.

A ses côtés au conseil d’administration de l’association, sont élus pour un mandat de deux ans, Véronique Pican, directrice générale de Ligatus, au poste de vice-présidente, et David Pironon, chief programmatic officer de Smart, à celui de trésorier.

#Mercato: Apple débauche le boss de l’intelligence artificielle de Google pour réveiller Siri

Pour améliorer Siri, Apple ne recule devant rien : la firme à la pomme vient de frapper fort en débauchant John Giannandrea, ex-patron de la recherche de l’intelligence artificielle de Google. Giannandrea dirigera la « stratégie machine-learning et intelligence artificielle », et rapportera directement à Tim Cook.

C’est un grand coup pour Apple qui, selon les spécialistes de la Silicon Valley, accuse un retard certain dans un domaine désormais perçu comme crucial. Siri est perçu comme globalement à la traîne, derrière les technologies développés par ses rivaux Google ou Amazon.

Dans un mail obtenu par le New-York Times, Tim Cook a annoncé la nouvelle à ses équipes en soulignant de nouveau la position de sa société au sujet de la protection de la vie privée, dans le climat actuel de défiance actuel autour de la Tech : « Notre technologie doit être imprégnée des valeurs auxquelles nous croyons tous. John partage notre engagement envers la protection de la vie privée et notre approche réfléchie, tandis que nous rendons les ordinateurs toujours plus intelligents et plus personnels. » Paradoxalement, c’est cette même posture éthique qui explique, entre autres, le retard accumulé par Apple dans la discipline, le géant de Cupertino disposant finalement de moins de données susceptibles de nourrir ses modèles de machine-learning, très gourmands d’informations.

Crédit Photo: Shutterstock

Giannandrea, un Ecossais de 53 ans, a contribué à l’intégration des technologies d’intelligence artificielle dans les produits de Google dans la recherche, la messagerie Gmail et son assistant Google Assistant. Il a rejoint le géant en 2010, lors du rachat de Metaweb, spécialisée dans le web sémantique, où il occupait le poste de directeur des technologies.

La guerre des talents fait rage dans le secteur de l’intelligence artificielle. Comme le rapporte le quotidien américain, dès sa démission-surprise de Google annoncée lundi, Giannandrea est devenu pendant trois petits jours le dirigeant tech le plus convoité de la place, avant que le marché ne se rende qu’il n’avait jamais vraiment été disponible. Apple espère d’ailleurs que cette prise aura un effet boule de neige, attirant à Cupertino d’autres talents du secteur.

Jeff Dean remplacera Giannandrea chez Google, co-fondateur de Google Brain, pour le périmètre dédié à l’intelligence artificielle. Quant à ses fonctions sur la recherche, elles seront reprises par Ben Gomes, actuellement vice-président de l’ingénierie pour la recherche.

#Startup: Startup Sésame annonce les 14 nouvelles start-up de son programme d’accélération évènementiel

Lancé en juin 2015, Startup Sesame est une initiative dont l’objectif est de soutenir les startups dans leurs efforts de développement à l’international. Les startups sélectionnées deviennent des “Sesamers” et rejoignent une communauté d’initiés à l’événementiel Tech. Ils obtiennent alors accès unique aux conférences et salons partenaires, au nombre de 30 (Pioneers Festival, TechOpenAir, 4YFN, EcoMotion, New Mobility World…), à de la visibilité, du coaching et du mentoring grâce à un réseau d’experts internationaux qui soutiennent le projet.

Crédit : Start up Sésame

Pour le lancement de sa quatrième saison, Startup Sesame a rassemblé sa communauté d’organisateurs d’événements, de mentors, de spécialistes des événements Tech et d’investisseurs à Valence, en Espagne pour présenter les 14 nouvelles startups de la quatrième saison. Ces nouvelles recrues ont été sélectionnées par Startup Sesame et ses événements partenaires, parmi les 210 candidatures reçues de 37 pays. Voici la liste :

  • illumr (Royaume-Uni): Aider les organisations à mieux comprendre et prévoir les modèles de comportement #DeepTech
  • Keyp (Allemagne): PaaS d’identité de nouvelle génération, basé sur une infrastructure ouverte et décentralisée #DeepTech
  • LORIOT (Suisse): Opérateur et fournisseur de services LoRaWAN global, sécurisé, fiable et évolutif; permettant de developpement de L’internet des Objets (IoT) dans le monde entier #DeepTech
  • ObjectBox (Allemagne): Aide les développeurs d’applications à développer des applications plus rapides plus rapidement #DeepTech
  • Personalyze (Royaume-Uni): Technologie de ciblage de données et de ciblage publicitaire #DeepTech
  • Cutnut (Allemagne): Le Canva pour les histoires. Cutnut construit le logiciel de création de contenu d’histoire le plus facile disponible pour les entreprises #Entertainment
  • ForTunes (Autriche): l’analyse complète des données musicales à portée de main d’une nouvelle génération de créateurs de musique #Entertainment
  • SOONVIBES (France): Le réseau de musique réinventant l’écosystème de la musique #Entertainment
  • IntelFlows (EE): Surveillance de la qualité de l’air pour la ville (intelligente) #Europe
  • Lovys (France): Un abonnement mensuel simple pour tous vos besoins d’assurance #Europe
  • QUORUM (France): Transformer n’importe qui, n’importe quel bénévole ou n’importe quel membre de l’équipe en un militant actif #Europe
  • SmartTrans (France): Prévenir les accidents liés à la fatigue #Mobility
  • AIPARK (Allemagne): Service de stationnement dans le cloud avec capteurs IoT #Mobility
  • Open Transport (Pays-Bas): Marché de la mobilité basé sur une API #Mobility

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site de Startup Sesame

#CambridgeAnalytica: Mark Zuckerberg témoignera en personne

Mark Zuckerberg témoignera finalement en personne le 11 Avril devant la commission du Commerce et de l’Énergie de la Chambre des représentants américaine pour s’expliquer sur le scandale Cambridge Analytica. Il devra notamment s’exprimer sur l’utilisation et la protection des données des utilisateurs du réseau social.

Crédits : Facebook.

C’est une première. Pour rappel, le fondateur de Facebook ne s’était pas présenté devant le Congrès pour s’expliquer sur l’ingérence russe lors de l’élection présidentielle américaine de 2016. L’entreprise avait choisi d’envoyer un représentant. La stratégie du réseau social est donc différente cette fois-ci. D’ailleurs, fin mars, Mark Zuckerberg s’est offert une pleine page dans plusieurs journaux américains et britanniques pour s’excuser.

Il faut dire que le scandale Cambridge Analytica touche durablement le réseau social et pas un jour ne se passe sans son lot de conséquences. Côté business, Facebook a par exemple décidé de retarder la sortie de ses enceintes connectées afin de s’assurer que rien ne pourra lui être reproché en matière d’utilisation des données des utilisateurs. Et cette affaire a déjà fait perdre plus de 50 milliards de dollars de capitalisation boursière au réseau social.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This