BusinessData RoomTourisme

Combien de touristes ont loué un logement sur Airbnb pour le Nouvel An

Pour célébrer la nouvelle année, quoi de mieux que de sortir de la routine du quotidien en allant fêter le Nouvel An loin de chez soi. Ainsi, des millions de personnes dans le monde décident chaque année de partir en vacances en d’année pour célébrer le Nouvel An dans un cadre atypique.

Cette tendance se confirme depuis plusieurs années et le Nouvel An 2018 n’a pas dérogé à la règle comme a pu le constater Airbnb. Pour fêter le passage en 2018, plus de trois millions de personnes ont ainsi utilisé la plateforme américaine pour louer un logement, a annoncé Brian Chesky, co-fondateur et CEO d’Airbnb. Il y a un an, 2 millions de personnes avaient utilisé le service.

2 millions de voyageurs en plus lors du Nouvel An en 2 ans

Ce chiffre ne cesse d’augmenter depuis le lancement d’Airbnb. En 2009, à peine 1 400 personnes avaient utilisé la plateforme en marge du Nouvel An. La barre du million avait été franchie il y a deux ans (1,1 million de personnes).

Depuis sa création en août 2008, Airbnb a hébergé plus de 200 millions de voyageurs. La plateforme américaine, actuellement valorisée 29,3 milliards de dollars, revendique plus de 3 millions de logements dans plus de 65 000 villes dans 191 pays à travers le monde. En 2017, 2 millions de voyageurs issus de 178 pays ont loué un logement à Paris via la plateforme. Airbnb évalue son impact économique sur la capitale française à 1,7 milliard de dollars.

Bouton retour en haut de la page
Combien de touristes ont loué un logement sur Airbnb pour le Nouvel An
EdTech: Engageli lève 33 millions de dollars auprès de Maveron et Educapital
Amazon gagne en justice contre l’UE au sujet de ses rabais fiscaux au Luxembourg
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être
Boosté par les GAFAM, le fleuron français des câbles sous-marins ASN espère doubler ses revenus