BusinessDecode BusinessIndustrieTechTV

Comment General Electric veut mettre l’internet industriel au service de la productivité des entreprises

L’EBG a récemment fêté ses vingt ans à la Cité de la Mode et du Design, à Paris. Son Assemblée Générale était placée sous le signe de l’innovation dite « de rupture ». L’occasion pour FrenchWeb de recevoir sur son plateau Corinne de Bilbao, CEO de GE France et d’évoquer l’impact du numérique sur l’industrie.

La dirigeante à la tête de la branche française du géant américain considère d’ailleurs que l’un des faits marquants des dernières années est l’arrivée de l’internet industriel, qu’elle considère comme une formidable opportunité de productivité et de croissance pour les entreprises.

GE compte 300 000 collaborateurs dans le monde et s’est recentré sur l’aéronautique, la santé, les énergies renouvelables, des secteurs très gourmands de technologies. Pour Corinne de Bilbao, on peut améliorer sa productivité de 20% en manageant mieux ses actifs. Une mutation rendue possible par les capteurs bien sûr – même si ceux-ci existaient déjà depuis longtemps – mais aussi les capacités de calcul et les prix en baisse. Pour GE, il ne s’agit plus de vendre des équipements à ses clients, mais plutôt de devenir des partenaires de ces derniers, en lui vendant « du temps, de la performance, de l’optimisation » grâce à la mise en place d’écosystème digitaux.

700 millions de dollars d’économies grâce au digital pour GE en 2017

Nous avons aussi évoqué la propre transformation digitale de GE, entamée « depuis une dizaine d’années ». Corinne de Bilbao donne à titre d’exemple les économies dégagées grâce au digital chez GE, qui ont été de l’ordre de 700 millions de dollars en 2017. Le groupe vit aussi sa révolution culturelle, consistant à s’ouvrir pour mieux travailler en écosystème, notamment grâce à la collaboration avec les startups. Pour Corinne de Bilbao, il s’agit finalement de connecter « les machines, le software et toutes (les) capacités d’innovation », à l’image de ce doit être « l’entreprise industrielle digitale du XXIème siècle ». Un entretien avec Richard Menneveux, CEO de FrenchWeb, à découvrir maintenant.

Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer Decode Media
Comment General Electric veut mettre l’internet industriel au service de la productivité des entreprises
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom
Le Decode de la semaine avec Julia Bijaoui (Frichti) et Richard Menneveux (Decode Media)
[DECODE] Instagram & la publicité: comment le réseau a cloné Snapchat pour accélérer