/ InsidersActualitéBusinessTech

[CONFIDENTIEL] Nouveau record du bitcoin, Waymo vs. Uber, le nouveau campus de Microsoft…

#Cryptominute : nouveau record du bitcoin + le fondateur de TechCrunch lance son fonds dédié aux cryptomonnaies

Comme nous vous l’annoncions hier, le bitcoin vient de passer la très symbolique barre des 10 000 dollars. Et les voix qui s’élèvent pour conjecturer la bulle et appeler à la vigilance face à l’euphorie du moment ne semblent guère trouver d’écho. Le cours de la cryptomonnaie semble en effet monter de plus en plus vite : ce matin, le bitcoin avait atteint un nouveau (nouveau nouveau ad lib) plus haut historique à 10 831,75 dollars, selon le site CoinDesk, prenant 10% en seulement 24 heures. Pour mémoire, un bitcoin valait 6 cents il y a sept ans et moins de 1 000 dollars au début de cette année.

Par ailleurs, le fondateur du célèbre site tech TechCrunch Michael Arrington, a annoncé mardi lors d’un événement dédié aux cryptomonnaies à New York le lancement d’un fonds Arrington XRP Capital, pour lequel il a déjà levé 50 millions de dollars sur les 100 prévus. Ce fonds aura vocation à investir dans les ICO (Initial Coin Offerings) ainsi que dans des start-up basées sur la technologie blockchain. Il sera libellé en ripple (XRP), considéré comme la troisième ou quatrième cryptomonnaie mondiale, après le bitcoin, l’ether et le bitcoin cash.

«Il y a un an encore, j’étais juste un passionné de cryptographie», écrit Michael Arrington dans un post de blog. Il y raconte avoir acheté son premier bitcoin en juillet 2013, pour la (désormais modique) somme de 102,41 dollars et investi 10% de sa fortune personnelles en cryptomonnaies. « Je bouleverse aujourd’hui ma carrière pour me concentrer entièrement sur les cryptomonnaies et leurs technologies associées.Ce n’est pas seulement un objectif court terme. Avec ce nouveau fonds, j’indique mon intention de passer le reste de ma carrière sur ce sujet. » 

Cependant, les critiques du bitcoin demeurent nombreux, notamment (et très logiquement) chez les acteurs historiques de la finance mondiale : le CEO de JPMorgan Chase le qualifie régulièrement d’arnaque, Larry Fink CEO de BlackRock, le plus gros gestionnaire d’actifs au monde, pense qu’il s’agit avant tout d’un outil de blanchiment d’argent, tandis que le patron du Crédit Suisse a récemment qualifié le phénomène de bulle.

#Justice : le procès entre Waymo et Uber reporté

Waymo et Uber devront patienter avant d’être fixés. Prévu pour s’ouvrir le 4 décembre, le procès entre les deux parties a finalement été reporté. Aucune nouvelle date n’a encore été fixée. Pour justifier le report du procès, la justice américaine a indiqué à Waymo et Uber qu’un nouvel élément avait été apporté au dossier. Et aux yeux du juge William Alsup, en charge de l’affaire, ce nouvel élément mérite un temps de réflexion supplémentaire.

Selon les médias américains, le nouvel élément en question est une lettre écrite par un ancien employé d’Uber, Richard Jacobs, dans lequel il affirme que la plateforme de VTC avait mis en place un système pour espionner ses concurrents et les régulateurs. Pour ce faire, il explique qu’Uber avait créé une division, baptisée «Marketplace Analytics». Afin de cacher ses méthodes, la plateforme de VTC utilisait des serveurs secrets et des terminaux acquis auprès de sociétés externes, pour éviter d’éveiller les soupçons. Fonctionnant comme une véritable cellule de renseignement, les employés utilisaient une application de messagerie chiffrée et éphémère, et étaient même entraînés pour ne pas craquer en cas d’interrogatoire.

Si la véracité de ce document est avérée, il pourrait être particulièrement dévastateur pour l’avenir d’Uber, déjà épinglé pour avoir caché pendant un an l’existence d’un piratage de masse, qui a touché 50 millions de clients et 7 millions de chauffeurs.

Depuis le lancement en février de la procédure judiciaire, engagée par Waymo, la filiale de Google accuse la firme désormais dirigée par Dara Khosrowshahi d’avoir volé sa propriété intellectuelle. L’entité d’Alphabet affirme détenir des preuves attestant qu’Anthony Levandowski, co-fondateur d’Otto, la filiale de camions autonomes d’Uber, a téléchargé plus de 14 000 fichiers confidentiels lorsqu’il travaillait chez Google. Pour le préjudice subi, Waymo réclame près de 1,9 milliard de dollars de dommages et intérêts à Uber.

#Fly : Airbus, Rolls-Royce et Siemens créent un moteur d’avion hybride

Ce mardi 28 novembre à la Royal Aeronautical Society de Londres, Airbus, Rolls-Royce et Siemens ont annoncé leur collaboration autour du projet E-Fan X. Les 3 entreprises vont travailler ensemble sur un prototype de moteur d’avion hybride.

Le projet E-Fan X

Les sociétés ont chacune un rôle bien défini: Airbus assemblera les différents composants et aura pour mission de contrôler le système de propulsion hybride électrique et des batteries; Rolls-Royce va s’occuper du turbomoteur, du générateur deux mégawatts et de l’électronique; enfin, Siemens devra livrer les deux mégawatts de moteurs électriques et leur unité de contrôle électronique, ainsi que le convertisseur DC/DC et le système de distribution d’énergie.

Le moteur devrait être en état de fonctionnement en 2020 après avoir été testé sur des avions BAe 146. A terme, le moteur sera utilisé pour des avions qui transporteront entre 50 et 100 passagers. «Nous voyons la propulsion hybride électrique comme une technologie convaincante pour l’avenir de l’aviation», a annoncé Paul Eremenko, directeur de la technologie chez Airbus.

Airbus, Rolls-Royce, and Siemens team up for electric future Partnership launches E-Fan X hybrid-electric flight demonstrator

#DreamBigger : Microsoft va donner un nouveau souffle à son campus de Redmond

L’Apple Park de la marque à la pomme a visiblement donné des idées aux autres géants du numérique. Ainsi, Microsoft a annoncé son projet pour reconfigurer son campus emblématique de Redmond. La réalisation du chantier prendra entre cinq et sept ans et permettra de créer de l’espace pour accueillir 8 000 employés supplémentaires.

À cette occasion, François Hisquin a dévoilé les premiers noms des speakers, nous retrouverons cette année: Dan Ariely, professeur de psychologie et d’économie comportemental et Etienne Klein, physicien au CEA, tous deux déjà présents l’année passée et dont les talks avaient été plébiscités. Nous retrouverons également Jeremy Rifkin, économiste américain, Sir Ken Robinson, expert de la thématique de l’éducation, Ricardo Sabatini, Data Scientist et entrepreneur, qui prédit le visage des personnes grâce à leur ADN, ou encore Marc Raibert, fondateur de Boston Dynamics, qui développe des robots tels que Spot. Plus «unexpected», Kenneth Lacovara, paléontologue, viendra parler de ses découvertes concernant les dinosaures.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[CONFIDENTIEL] Nouveau record du bitcoin, Waymo vs. Uber, le nouveau campus de Microsoft…
Maif, Stockly, Ouest Digital : focus sur les offres d’emploi du jour
[Made in Océan Indien] Webcup: une double finale 2018-2019 qui a mis Mayotte et La Réunion à l’honneur
Palantir renforce ses liens avec le Pentagone en signant un nouveau contrat à 110 millions de dollars
Pourquoi la Croix-Rouge veut créer un « espace humanitaire numérique »
[We Love Innovation] Open Mind Innovation veut décrypter votre cerveau pour améliorer votre bien-être
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 2/2
Copy link