ActualitéBusinessTechTransport

Google accuse Uber d’avoir volé des technologies de Waymo

  • Google reproche à Uber et sa filiale de camions autonomes Otto d’avoir «pris la propriété intellectuelle de Waymo».
     
  • La filiale d’Alphabet estime que ce vol aurait permis de rapporter plus de 500 000 euros aux salariés d’Otto.
     
  • Anthony Levandowski, ex-employé de Google, est accusé d'avoir téléchargé plus de 14 000 fichiers confidentiels de Waymo.

 

Est-ce le début d’une guerre froide entre Google et Uber ? La plainte déposée par la firme de Mountain View devant le tribunal de San Francisco contre la plateforme de Travis Kalanick donne du relief à cette hypothèse. Google reproche à Uber et sa filiale de camions autonomes Otto d’avoir «pris la propriété intellectuelle de Waymo (NDLR : filiale de Google entièrement dédiée à la voiture autonome) afin de pouvoir s’épargner le risque, le temps et les dépenses liés au développement indépendant de leurs propres technologies». La filiale d’Alphabet estime que ce vol aurait permis de rapporter plus de 500 000 euros aux salariés d’Otto, start-up fondée l'an passé et rachetée par Uber en août 2016 pour 680 millions de dollars.

A ce titre, Waymo a engagé des poursuites contre Otto et Uber pour vol de secret industriel et violation de brevet. La filiale de Google souhaite la tenue d’un procès devant un jury pour que la plateforme de VTC ne puisse plus utiliser ces technologies. Pour le préjudice subi, Google réclame des dédommagements. Toutefois, le montant de la somme demandée par la firme dirigée par Sundar Pichai n’a pas été précisé. 

Waymo alertée par un mail envoyé «par inadvertance» 

Waymo explique avoir découvert le vol de technologies après avoir reçu accidentellement un mail d’un de ses fournisseurs contenant une pièce jointe. Dans celle-ci, se trouvait des schémas de circuits imprimés destinés à Uber ayant «une ressemblance frappante avec le design unique» de Waymo. 

Les capteurs LiDAR permettent à une voiture de détecter les véhicules, les piétons, les cyclistes et les obstacles autour d’elle. La technologie LiDAR est basés sur l’émission de courtes impulsions de lumière laser de manière à ce que le logiciel intégré à la voiture autonome soit capable de générer une image 3D en haute définition de l’environnement autour du véhicule. «Des centaines d’ingénieurs de Waymo ont passé des milliers d’heures et notre entreprise a investi des millions de dollars pour concevoir un système LiDAR hautement spécialisé et unique», indique Waymo.

14 000 fichiers confidentiels téléchargés par Anthony Levandowski

A partir de ce mail, Google est rapidement remontée à la source de cette fuite d’informations sensibles. La firme de Mountain View accuse ainsi Anthony Levandowski, co-fondateur d’Otto et ancien ingénieur de Google qui travaillait sur le projet de voiture autonome, d’en être responsable. Six semaines avant la démission de son ancien employé, Waymo explique avoir récupéré les preuves attestant qu’Anthony Levandowski a téléchargé plus de 14 000 fichiers confidentiels. 

D’après la filiale de Google, il aurait téléchargé au total 9,7 Go de fichiers sensibles. L’ex-employé aurait également tenté d’effacer les traces de sa manoeuvre en procédant à un reformatage de son ordinateur portable. Pour mener à bien son projet, Anthony Levandowski aurait été épaulé par d’anciens collaborateurs de Waymo, aujourd’hui chez Otto et Uber, qui ont également téléchargé des informations confidentielles relatives au système LiDAR de Waymo. «Nous croyons que ces actions faisaient partie d’un plan concerté visant à voler les secrets commerciaux et la propriété intellectuelle de Waymo. Quelques mois avant le téléchargement massif des fichiers, Anthony Levandowski a dit à ses collègues qu’il avait l’intention de reproduire la technologie de Waymo chez un concurrent», détaille la filiale de Google. Visiblement, c’est désormais chose faite au sein d’Uber.

Lire aussi :

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This