/ InsidersActualitéBusinessTech

[CONFIDENTIEL] Uber, Navya, Roku, LinkedIn, Harry Potter…

#WebSummit : Uber noue un partenariat avec la Nasa

Jeff Holden, Chief Product Officer d’Uber, a officialisé ce 8 novembre au Web Summit, la collaboration entre la licorne américaine et la Nasa concernant le projet de taxis volants. Ce partenariat se nomme UberAir et a pour objectif le développement d’un logiciel permettant de gérer les itinéraires de ces futurs taxis.

Dans un article sur son blog analysant les différents projets d’outils et de transports volants dans l’espace aérien urbain, la Nasa explique avoir «établi des partenariats efficaces avec l’industrie, le milieu universitaire et la Federal Aviation Administration (FAA) afin d’identifier et de trouver des solutions aux défis propres à l’accueil d’aéronefs télépilotés».

Uber a pour ambition d’envoyer dans les airs ses premiers taxis volants à Los Angeles en 2020. Ces véhicules pourraient rouler jusqu’à 300 km/h.

#Crash : A peine mise en service à Las Vegas, la navette autonome de Navya déjà victime d’un accident

Les Américains ont souhaité à leur manière la bienvenue à la navette autonome de la start-up lyonnaise Navya. Dès sa première heure de fonctionnement à Las Vegas, elle a ainsi été percutée par un camion de livraison. Fort heureusement, aucun des passagers à bord de la navette, qui peut rouler à 25 km/h, n’a été blessé.

Désormais officiellement baptisée sur les routes américaines, la navette devrait bientôt retourner dans les rues de Las Vegas, en espérant cette fois éviter une collision dès sa première heure de fonctionnement.

Cette semaine, Navya a présenté un taxi autonome 100% électrique. Baptisé «Autonom Cab», ce monoplace équipé de caméras et de capteurs peut transporter jusqu’à 6 personnes et circuler en toute autonomie jusqu’à dix heures entre deux recharges. Le véhicule peut rouler à une vitesse de 90 km/h. Des tests sur route ouverte seront réalisés l’an prochain en Europe et en Australie. D’ici fin 2018, Navya vise un parc installé de plus de 300 véhicules.

#Bourse : Après une IPO réussie, Roku s’envole à Wall Street

Plus d’un mois après ses premiers pas au Nasdaq, Roku se porte bien. La société californienne, spécialisée dans le streaming vidéo, a présenté des résultats meilleurs que prévu pour le troisième trimestre, faisant bondir le cours de l’action de Roku de plus de 47% ce jeudi. Entre juillet et septembre, l’entreprise a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 124,8 millions de dollars, contre 89 millions de dollars à la même période l’an passé. Dans le même temps, Roku a concédé une perte nette moins lourde que prévue, à 7,9 millions de dollars, contre 12,7 millions de dollars au troisième trimestre 2016. De leur côté, les analystes tablaient sur 110 millions de dollars de revenus et 12,7 millions de dollars de pertes. Lors de son IPO fin septembre, la société américaine avait levé 252 millions de dollars.

Dans un paysage transformé par le streaming et le cord-cutting, Roku détient plus de 32% du marché des 150 millions d’utilisateurs de télévisions connectées, devant Google Chromecast (29,9%), Amazon Fire TV (26.3%) et Apple TV (19.9%), selon eMarketer. Le chiffre d’affaires de Roku s’est élevé à près de 400 millions de dollars en 2016, pour 40 millions de dollars de pertes. Roku cherche désormais à faire évoluer son modèle hardware vers un business de «plateforme» (revenus issus des partenariats avec les annonceurs et les éditeurs de contenus). Son indépendance permet à ses clients d’avoir accès à un écosystème ouvert et à un choix supérieur d’applications par rapport à une concurrence, qui cherche à valoriser ses contenus et accentuer des rapports de force.

#RH : Microsoft annonce l’intégration de LinkedIn dans Word

Hier, Microsoft a annoncé avoir noué un partenariat avec LinkedIn. La plateforme est désormais associée à Word. Resume Assistant est le fruit de cette collaboration. Il sera désormais beaucoup plus simple de réaliser un CV. «Nous voulons que vos compétences, vos expériences et tout ce que vous apportez à une entreprise soient mieux représentés dans votre profil et sur votre CV», détaille Kylan Nieh, Senior Product Manager chez LinkedIn dans un billet de blog.

Grâce à ce nouvel outil, la création d’un CV ne sera plus un moment fastidieux. Microsoft Word va pouvoir proposer à ses utilisateurs des définitions et des phrases types pour décrire les différents jobs. Pour ce faire, Resume Assistant va extraire toutes les informations nécessaires sur les profils LinkedIn similaires aux vôtres. Il sera aussi possible de s’inspirer des compétences mises en avant par les autres profils. Par ailleurs, les offres d’emploi actives sur LinkedIn seront directement uploadées sur Word pour faciliter la recherche d’emploi des candidats.

Resume Assistant sera déployé cette semaine sur Windows et dans les mois à venir pour les abonnés Office 365.

#Gaming : Après le succès de Pokémon GO, Niantic va lancer un jeu mobile dédié à Harry Potter

Niantic veut continuer à battre des records. Après avoir lancé le jeu Pokémon GO au succès planétaire, le studio américain entend récidiver en s’attaquant cette fois à l’univers du plus célèbre des sorciers : Harry Potter. Pour ce nouveau jeu mobile, baptisé «Harry Potter : Wizards Unite» («Harry Potter : l’union des sorciers»), Niantic compte s’appuyer une nouvelle fois sur la réalité augmentée, qui était à l’origine du succès de Pokémon Go, qui comptait plus de 94 millions d’utilisateurs actifs mensuels à son apogée, en août 2016. De cette manière, les joueurs pourront utiliser la caméra de leur smartphone pour afficher des éléments virtuels dans l’environnement réel.

Pour réaliser ce jeu, Niantic travaille avec Warner Bros Interactive Entertainment, la filiale du studio de cinéma américain spécialisée dans l’édition de jeux-vidéo. Warners Bros vient d’ailleurs de créer le label Portkey Galmes, spécialement dédié à la production de jeux centrés sur l’univers d’Harry Potter. Rien d’étonnant dans la mesure où Warner détient les droits d’adaptation des livres au cinéma. Dans «Harry Potter : Wizards Unite», «les joueurs apprendront des sorts, pourront explorer leur quartier et leur ville pour découvrir et combattre des monstres légendaires, et s’associer à d’autres pour arrêter de puissants ennemis», explique Niantic sur son blog officiel. Le jeu devrait voir le jour en 2018.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This