Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
BusinessFW BusinessStartupTransportTV

Cosmo Connected, le feu arrière connecté pour sauver la vie des motards et des cyclistes

L’an passé, 669 motards et 172 cyclistes ont perdu la vie sur les routes françaises, selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). Devant ces chiffres qui demeurent encore trop élevés, la start-up française Cosmo Connected a décidé de réagir en réfléchissant à une solution pour améliorer la visibilité des personnes les plus vulnérables sur la route. Cela s’est matérialisé par la conception d’un feu arrière connecté pour les deux-roues.

Fondée en 2015 par Romain Afflelou et Frédéric Metge, Cosmo Connected a conçu un objet connecté, un petit feu de stop qui peut être fixé à l’arrière d’un casque de moto. Ce dernier s’allume lorsque la moto est en phase de décélération. De cette manière, l’objectif de ce feu arrière 2.0 est de rendre constamment visible le motard dans son environnement pour assurer sa sécurité. De plus, il déclenche une procédure d’alerte en cas de chute. Celle-ci induit l’envoi d’un message auquel le motard doit répondre. S’il ne répond pas, la géolocalisation de son smartphone permet d’alerter les secours en fournissant le lieu de l’accident et les informations de l’utilisateur (groupe sanguin, personnes à prévenir…).

Outre les particuliers, la solution a séduit des plateformes de livraison rapide spécialisées sur le dernier kilomètre, comme Stuart, qui a noué un partenariat avec Cosmo Connected en avril pour renforcer la sécurité de ses coursiers. Les forces de l’ordre sont également intéressés par ce dispositif, à l’image de la Gendarmerie nationale.

L’Asie et les États-Unis en ligne de mire 

Les cyclistes étant également très exposés aux dangers de la route, Cosmo Connected a décliné son feu arrière connecté pour les vélos. Seule différence par rapport à son grand frère «Cosmo Moto» qui protège les motards, la version pour les cyclistes, baptisée «Cosmo Bike», embarque des LED qui font office de clignotants pour prévenir d’un changement de direction. Les cyclistes pourront bénéficier de cette protection supplémentaire dès cet automne.

Présent en France et dans plusieurs pays européens, la société veut se déployer à une échelle plus large à l’international. Cosmo Connected mise ainsi sur l’Asie, où l’entreprise s’est alliée à Michelin pour commercialiser ses produits en Chine et en Thaïlande sous la bannière de l’équipementier français. A partir de septembre, la jeune pousse mettra également les voiles de l’autre côté de l’Atlantique, où elle s’appuiera sur des partenaires pour proposer ses solutions sur le marché américain, mais sous sa propre marque cette fois. Pour financer son développement, la société a levé 1,5 million d’euros en octobre 2017.

Cosmo Connected : les données clés

Fondateurs : Romain Afflelou et Frédéric Metge
Création : 2015
Siège social : Paris
Activité : feu arrière connecté pour les deux-roues
Financement : 1,5 million d’euros en octobre 2017

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

2 thoughts on “Cosmo Connected, le feu arrière connecté pour sauver la vie des motards et des cyclistes”

  1. @Maxence Fabrion
    Je serais curieux de connaitre le nombre de motards qui se sont laissés convaincre par ce dispositif ?

    Je suis moi même motard, et je n’ai jusqu’à présent croisé qu’un seul motard qui roulait avec un cosmo connected sur son casque.

  2. Je suis d’accord avec Eric … serait ce une fausse bonne idée?
    Pas vu un motard, encore moins un cycliste…

    Il va falloir attendre que les fabricants de casques l’intègrent dans les casques pour en voir ce qui risque de faire augmenter sensiblement le prix du casque donc ce qui le rendra vraiment peu visible.

    Bon courage en tout cas pour cette startup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This