ActualitéFinTechLes levées de fonds

Credit Karma, la FinTech qui veut rendre le prêt plus accessible, valorisée 3,5 milliards

Le montant

La start-up américaine Credit Karma, spécialisée dans les services financiers pour les particuliers, vient de lever 175 millions de dollars (environ 156,3 millions d’euros) auprès de Tiger Global Management, Valinor Management et Viking Global Investors LP. Un précédent tour de table de 75 millions de dollars avait été bouclé en septembre 2014.

Au final, cette nouvelle opération porte à 368,5 millions de dollars les montants totaux levés par l’entreprise depuis sa création, et à 3,5 milliards de dollars sa valorisation, selon Forbes. Parmi ses autres actionnaires, on retrouve notamment Google Capital.

Le marché

Fondée en 2008 par Kenneth Lin, Credit Karma développe un service à destination des particuliers qui souhaitent connaître leur credit score, une note censée refléter la probabilité d’un individu à obtenir un crédit selon ses capacités de remboursement et sa situation financière. L’application propose un suivi en temps réel, de sorte à réévaluer la notation après chaque achat, et fournit des recommandations personnalisées.

«Avec plus de 40 millions de membres (…), cela nous offre un regard sur 2,3 milliards de dollars de dette issue des ménages américains. Ces données massives nous permettent de fournir un aperçu de qualité pour ceux qui cherchent à améliorer leurs finances personnelles», déclare M. Lin. Pour se rémunérer, la société propose aux annonceurs de diffuser des publicités ciblées et de commercialiser leurs offres (prêts personnel, prêt étudiant, financement d’un achat immobilier, assurances…).

D’autres entreprises, comme Quizzle ou Credit Sesame proposent également des solutions de credit scoring pour les particuliers.

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, Credit Karma souhaite développer toujours plus de services de gestion pour les finances personnelles des particuliers. Parmi les principaux axes annoncés, l’entreprise annonce vouloir lancer des produits pour aider les étudiants américains à consolider leurs crédits et simplifier le parcours client pour les particuliers qui souhaitent souscrire à de nouveaux services financiers.

«Nos membres seront en mesure de demander quelque chose sans avoir à remplir des formulaires interminables. Aussi, ils partageront uniquement le strict minimum de données nécessaires, mais ils auront accès à un grand nombre de prêteurs», précise Nikhyl Singhal, le directeur des produits.

[tabs]

[tab title= »Credit Karma: les données clés »]

Fondateur : Kenneth Lin

Création : 2008

Marché : FinTech

Financements : 368,5 millions de dollars levés (juin 2015)

Concurrents : Quizzle, Credit Sesame

[/tab]

[/tabs]

D-FWDAY-fintech-2015-650x400

Frenchweb organise une journée «Frenchweb Day Fintech». Participez à l’événement en cliquant ici.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This