A la uneFrenchWeb BusinessHub ForumLes émissions

Criteo lance son offensive pour aider les e-commerçants face à Amazon

Criteo ne veut pas laisser le monopole du commerce en ligne à Amazon. Car pendant que le mastodonte américain ne cesse de gagner des parts de marché, les autres e-commerçants peinent à survivre. «Aux États-Unis l’an passé, 53% de la croissance de l’e-commerce a été capté par Amazon», notait Cédric Vandervynckt, Executive Vice President EMEA de Criteo, à l’occasion du HubForum qui s’est tenu à Paris en octobre.

En sa qualité de spécialiste français du reciblage publicitaire, Criteo a ainsi décidé de lancer sa riposte pour aider les marchands en ligne à lutter contre Amazon. «Nous lançons un écosystème ouvert, performant et équitable dans lequel des distributeurs et des marques vont pouvoir collaborer en toute confiance pour pouvoir maximiser leurs ventes et leurs profits», explique Cédric Vandervynckt.

Deux outils pour décupler la force de frappe des campagnes ciblées 

Partant du principe que l’union fait la force, Criteo propose aux e-commerçants de partager leurs données pour décupler la puissance de leurs campagnes marketing ciblées. Dans ce cadre, la pépite française leur met à disposition un outil, baptisé «Criteo Audience Match», qui permet de réconcilier les audiences. Avec cet outil, les marchands en ligne ont l’opportunité de rapprocher leurs données CRM avec des données de navigation Web ou mobile pour les «transformer en opportunité de diffusion d’une publicité à un internaute».

En parallèle, Criteo propose un deuxième outil, qui s’appuie sur sa technologie de prédiction et de personnalisation, pour toucher des consommateurs qui pourraient être intéressés par les services du marchand en ligne. Grâce à cet outil, le Britannique New Look  a augmenté de 62% le nombre de ses nouveaux clients avec des campagnes ciblées pour des coûts d’acquisition 73% plus faibles. Les deux outils de Criteo pour les e-commerçants s’appuient sur le «Criteo Shopper Graph», qui offre un panorama des 1,2 milliard de clients réalisant 21 milliards de transactions chaque mois. A ce jour, Criteo revendique plus de 17 000 clients dans le monde, dont environ les trois quarts partagent leurs données.

Criteo : les données clés

Fondateurs : Jean-Baptiste Rudelle, Romain Niccoli et Franck Le Ouay
Création : 2005
Siège social : Paris
Activité : reciblage publicitaire

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Criteo lance son offensive pour aider les e-commerçants face à Amazon
Comment la crise modifie les investissements des business angels français 
Quelles questions se poser pour évaluer un projet de podcast pour sa TPE-PME
Le risque de défaillance d’entreprise multiplié par deux en cas de cyberattaque
Comment accueillir les nouveaux diplômés en entreprise avec le télétravail ?
Robotique : les grandes innovations pour 2021
« Il y a un vrai souci de sécurité dans l’industrie du bitcoin »