ActualitéCrowdfundingLes levées de fonds

Crowdfunding: un fonds de 150 millions d’euros pour prêter aux entreprises via Finsquare

Lancée en décembre, la plate-forme de financement participatif Finsquare annonce que H2O Participations a pris une prise de participation majoritaire au capital. La société prêtera jusqu'à 150 millions d'euros aux TPE et PME présentes sur la plate-forme, en orientant une part de l'épargne de ses clients.

« La plateforme de financement participatif vient compléter la qualité des services innovants proposée par les différentes entités du groupe. Ainsi avec l’aide de Turgot Asset Management, des fonds de titrisation viendront compléter les levées de fonds organisées sur la plateforme » explique Jean-Baptiste Lacoste, président de H2O Participations.

« H2O va nous permettre deux choses: commercialiser Finsquare en direct auprès de 450 conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) et, indirectement, auprès de 80% de ceux-ci ; et créer un fonds de 150 millions d'euros composé de family offices et fonds de pension pour prêter à des PME aux côtés des particuliers » explique à Frenchweb Polexandre Joly, cofondateur de Finsquare.

Il y a quelques semaines, c'était Unilend qui LeBonCoin/180814″>annonçaient à leur tour un partenariat pour faciliter le financement des jeunes entreprises.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Crowdfunding: un fonds de 150 millions d’euros pour prêter aux entreprises via Finsquare
Comment le numérique réinvente le monde des livres ?
Cryptomonnaies: PayPal pourrait racheter BitGo, pionnier des transactions sécurisées
Intel: pourquoi le titre du géant des micro-processeurs a chuté de 10% en Bourse
Données de santé: la présence de Palantir dans le suivi du vaccin contre le Covid-19 inquiète
Statut des chauffeurs: Uber et Lyft perdent leur appel en Californie
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?