ActualitéBusinessEuropeFinTechInvestissementsLes levées de fonds

Curve ouvre son capital à tous, enfin 42 minutes…

Il aura fallu moins d’une heure à la start-up britannique Curve pour réunir la souscription de 9 951 nouveaux associés à son capital, pour 6,6 millions d’euros, quelques mois après avoir finalisé un second tour auprès du fonds d’investissement de Santander et de Gauss Ventures pour plus de 70 millions d’euros, fixant la valorisation de Curve à plus de 227 millions d’euros.

Une opportunité pour de nombreux particuliers de participer à l’aventure de cette start-up qui se taille une place dans le paysage des FinTech anglaises comme Transferwise ou encore Revolut.

L’opération a été réalisée via la plateforme de crowdfunding CrowdCub et a réuni l’ensemble des nouveaux associés de Curve en 42 minutes. Une opération réussie pour son CEO Shachar Bialick qui veut associer ses utilisateurs à la réussite de l’entreprise, mais aussi montrer que la révolution FinTech est en cours.

Curve propose une carte Mastercard qui vous permet d’agréger l’ensemble de vos cartes bancaires. Plus besoin de chercher la carte que vous souhaitez utiliser, il suffit au travers de l’app de choisir celle qui sera active pour régler vos achats avec votre carte Curve. La start-up vous fournit des statistiques consolidées sur l’ensemble de vos moyens de paiement et propose des produits d’assurance ou encore de cashback vous rémunérant 1% sur une partie des achats réalisés via votre carte.

Curve revendique plus de 500 000 utilisateurs et emploie plus de 160 personnes dans ses bureaux londoniens ou à Bristol.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Curve ouvre son capital à tous, enfin 42 minutes…
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch