A la uneBusinessTech

Cybersécurité: DataDome lève 1 million d’euros pour lutter contre les bad bots

Parmis les cyber-attaques, celles qui impliquent une perte des données de l'entreprise inquiètent le plus les professionnels d'après une étude. Plus d'un quart (27%) craignent en effet des attaquent venues des «bad bots». «Ceux qui hackent, ceux qui cliquent sur les bannière publicitaires, ceux qui indexent des contenus sans respecter les droits d'auteur», détaille Fabien Grenier, cofondateur de DataDome, une start-up spécialisée dans la protection des données. Fondée il y a un an avec Benjamin Fabre, également son cofondateur pour TrendyBuzz (revendue à Linkfluence en 2014), elle annonce sa première levée de fonds de 1 million d'euros. 

Développée en Saas, DataDome structure les données (contenus, clients…) pour les revendre sur une marketplace et ainsi permettre à l'entreprise de garder le contrôle. 

Parmi les business angels présents à ce tour de table, Julien Leroy (AdVideum), Francis Nappez (Blablacar), Julien Coulon (Cedexis), Thibaud Elziere et Quentin Nickmans (eFounders), Christophe Poupinel (Ooreka), Sébastien Lucas et Maxime Kurkdjian (Oxalide), Justin Ziegler (PriceMinister), Patrice Thiry (ProwebCE), Quentin de Chivré (Shopmium), Godefroy Jourdan (Starting Dot), Fabien Bourdier (TVtrip), ainsi que l'accélérateur 50 partners.

Fondateur: Fabien Grenier, Benjamin Fabre

Siège: Paris

Date de création: 2015

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cybersécurité: DataDome lève 1 million d’euros pour lutter contre les bad bots
L’IAD Studio, nouveau moteur d’innovation du groupe IAD
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?