ActualitéManagement

Dans la tête d’un entrepreneur: quand génie rime avec hypomanie

Qu’il agisse sur un secteur novateur ou déjà établi, le créateur d’une start-up est confronté aux mêmes problématiques: Doute, peur de l’échec, manque de financement, solitude…

Bien souvent, il doit être polyvalent et capable de gérer le développement de son produit ou service, l’analyse marketing du marché, la recherche de financements, la gestion comptable ou encore les aspects juridiques, commerciaux ou la communication de sa société.

Dans ces conditions, entreprendre demande souvent un grain de folie note le site topmanagementdegrees.com, à l’origine de l’infographie ci-dessous. Si on y apprend qu’un grand nombre d’entrepreneurs sont hypomaniaques, un état psychologique marqué par un besoin moindre de dormir et se reposer, une hyper-compétitivité et une hyper-productivité, cette dernière nous détaille aussi quelques étapes de l’aventure start-up:

  • Une idée doit aboutir sur un premier concept, puis idéalement sur un prototype pour convaincre les investisseurs.
  • Si les premiers financements se font par love money (entrepreneur, famille, amis…) pour les quelques premiers milliers d’euros nécessaires, il faut ensuite se tourner vers les business angels (centaine de milliers d’euros) voire les fonds d’investissements pour les projets les plus prometteurs.
  • Ces financements permettent l’élaboration d’une première version du produit qui, après test, peut faire l’objet d’un lancement public.
  • Tout est ensuite une question d’échelle. Les fonds levés vont déterminer vos capacités à innover et recruter pour faire grossir votre business.
  • Et comme une échelle sert autant à monter qu’à descendre… Toujours avoir un plan B.

L’infographie rappelle aussi un certain nombre de pièges à éviter comme s’assurer que la demande existe (ou la créer) avant de produire.

Web

 

Source: http://www.topmanagementdegrees.com/startup/

 

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “Dans la tête d’un entrepreneur: quand génie rime avec hypomanie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This