ActualitéChiffres ClesEtudesMarketing & Communication

En France, 36% des adeptes de Google ne font pas la distinction entre les résultats naturels et sponsorisés

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

C’est l’une des principales conclusions issues d’une nouvelle étude Ifop, menée auprès d’un échantillon de plus de 1000 individus.

L’institut Ifop vient de publier les résultats de son étude sur l’utilisation des moteurs de recherche en France, et la perception des annonces générées par Google AdWords.

On y apprend, sans surprise, que Google monopolise toujours le marché de la recherche sur Internet : le moteur serait ainsi utilisé régulièrement par 93% des répondants. Loin derrière et sur la deuxième marche du podium, on trouve Orange, utilisé par 13% des interrogés. Yahoo occupe la troisième place avec 12% des parts de marché. Mais il faut garder à l’esprit que cette domination écrasante de Google est une particularité très française : par exemple, aux Etats-Unis, le moteur de recherche touche seulement 65% de la population.

Cette étude pointe également l’importance des liens sponsorisés dans l’utilisation des moteurs de recherche par les Français : 52% des internautes qui utilisent Google cliqueraient sur les liens AdWords, et seulement 10% rapportent ne jamais cliquer sur ces annonces. L’étude indique, par ailleurs, que 53% des internautes désirant acheter un produit utiliseraient les liens Google AdWords pour le trouver.

Les résultats concernant les perceptions des annonces AdWords sont encourageants, mais mettent en évidence quelques limites. On apprend par exemple que 36% des utilisateurs de Google ne savent pas qu’il s’agit d’une publicité lorsqu’ils cliquent sur une de ces annonces.  Parmi les 64% d’internautes qui ont conscience de cliquer sur des publicités, 70% estimeraient qu’elles correspondent à leurs besoins : un résultat plutôt positif, sauf si l’on considère que seulement 10% sont entièrement satisfaits.

Les annonceurs doivent donc travailler la qualité de leurs campagnes, d’autant qu’avec le Quality Score de Google, la pertinence des annonces est une variable clé de leur positionnement dans les résultats de recherche.

Menée du 12 au 17 juin 2013 auprès d’un échantillon de plus de 1000 individus, cette étude a été réalisée pour le compte d’Ad’s up Consulting, agence spécialisée dans la création et l’optimisation de campagnes de liens sponsorisés sur les différents moteurs de recherche. Les résultats de cette enquête doivent donc être nuancés.

5 commentaires

  1. Pour les 36% de personnes qui ne savent pas que c’est une publicité, rien d’étonnant la dedans. Il m’a suffit d’observer l’utilisation de Google par mes parents pour m’en rendre compte. Hé oui, on est pas tous doué avec un ordinateur, alors de là à leur demander ce que signifie des résultats dans un carré jaune ^^
    Oui il y a écrit « Sponsorisé » au dessus, mais avez-vous regarder tous les détails de la page que vous lisez ? :)

  2. Euuuh je comprends pas les chiffres des moteurs de recherche… 93% + 13% + 12% ça fait un peu plus que 100 :)

    1. @Mih Un utilisateur qui utilise Google peut aussi utiliser Yahoo et Orange, ce qui explique ces chiffres.

    2. @MihJe pense que les personnes interrogées ont pu choisir plus d’une réponse. 93 % des personnes interrogées utilisent google, 13% utilisent Orange, mais rien n’empêche d’utiliser Orange et Google selon les jours, le lieu (travail ou maison) etc.  Mais s’il n’y avait qu’une seule réponse possible, en effet, ça serait  étrange. J’espère vous avoir aider ; )

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media