ActualitéRetail & eCommerce

[Décryptage] La nouvelle campagne « Bollywood » de l’agence Dagobert pour Manutan

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Manutan, spécialiste de la vente à distance B2B multicanal, a fait appel à l’agence Dagobert pour la mise en place d’un plan de communication dans le cadre du lancement de la nouvelle version de son site.

A l’instar de ses deux campagnes de communication « Des produits de demain » (2007) et « La campagne anticrise » (2009), Manutan souhaitait une campagne sur fond d’humour et de ton décalé. L’objectif est de créer du trafic sur son nouveau site, d’accroître la notoriété de la marque tout en recrutant de nouveaux clients professionnels.

Dagobert a ainsi mis en place une campagne de notoriété autour d’un thème « Bollywood » revisité avec humour. Empruntant les codes des séries américaines des années 80 et de l’univers kitsch des Bollywood, la campagne, lancée aujourd’hui et d’une durée de 3 semaines, s’articule autour de 3 points :

  • Un mini-site événementiel regroupant à la fois une web-série interactive (trois épisodes), un jeu-concours offrant des remises sur les produits Manutan, et des « Bonus ». La web-série, coeur de la campagne, met en scène Manu Tan, héros improbable luttant contre son ennemi juré le Dr. Tamoul. A chaque fin d’épisode, l’internaute doit choisir entre deux produits du catalogue Manutan pour que l’histoire continue… L’épisode 1, intitulé « Otage-Mahal », est déjà en ligne. Le second devrait être publié la semaine prochaine.
  • Le nouveau site Manutan, qui dès son ouverture, lance automatiquement un teaser de la web-série.
  • Enfin, un plan média de bannières et flash transparents visibles sur Youtube, Dailymotion, Facebook et plusieurs sites de B2B

La société Manutan, créée en 1966, s’est lancée dans le web et l’e-commerce au milieu des années 2000. Aujourd’hui, le spécialiste de la vente à distance B2B est présent dans 19 pays européens, via notamment 22 filiales. Avec 1 600 salariés, le groupe revendique un chiffre d’affaires de 588M€ (en 2010-2011), dont 40 % réalisés hors de France.

Bouton retour en haut de la page