ActualitéBusinessStartup

[Interview] Seesmic racheté par Hootsuite : Loïc Le Meur raconte

La start-up fondée en 2007 par Loïc Le Meur est rachetée par Hootsuite, basée à Vancouver. Malgré la collaboration avec le géant Salesforce, qui investissait 4M$ en 2011 dans Seesmic, la société n’a pas réussi à négocier son virage B2B de l’aveu même de son créateur.

Que deviennent les utilisateurs de la plateforme, et le personnel de la start-up ? Quelles sont les raisons de cette opération ?

Loïc Le Meur détaille, depuis San Francisco, cette cession et les leçons à tirer de ces 5 ans de Seesmic. 

[jwplayer mediaid= »75157″]

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

11 commentaires

  1. Il en perd même son français ce cher Loic !
    De toute façon, ayant testé les 2, j’ai toujours préféré Hootsuite !

  2. Marc,

    Dans mes souvenirs, c’était essentiellement de la conversation vidéo au départ. Un peu sur le principe des bulles google plus finalement. Puis l’ouragan Twitter est arrivé et je crois que Seesmic s’est progressivement transformé en client twitter et autres…

    1. Je déteste ce genre de commentaires mais je déteste encore plus ça quand ça concerne quelqu’un comme Loic Le Meur. On ne peut qu’avoir du respect pour un type qui a créé des emplois et de la valeur ajoutée dans notre pays. Bravo pour Seesmic !

    2. Votre commentaire est totalement inutile. Si vous désirez faire part de votre mécontentement envers Loïc, vous devriez aller un peu plus dans les détails et préciser ce que vous lui reprochez.
      Là ça ressemble à un troll.

  3. Loïc LeMeur est un serial revendeur…très doué. Pour la valeur ajoutée à notre pays c’est discutable puisqu’il s’est expatrié aux US après avoir soutenu Sarko.

    Je me demandais si seesmic c’était en rapport à son salaire? 6 smic c’est peu pour un HEC…

    1. Nous y voilà… En fait, ce que « François » et « stefLG » reprochent à Loic LeMeur, c’est d’avoir des convictions politiques honteuses selon leur logiciel moral personnel ! Pitoyable mais tellement peu surprenant.

      Une chose est incontestable, cet entrepreneur a créé une énorme valeur ajoutée pour la France en mettant notre pays au centre du monde du web chaque année pendant 3 jours.

  4. L’impression que j’ai de Loic Le Meur, c’est qu’il vend du vent.. C’est un commercial de luxe, et international.. Il parle du web comme d’un IPad..

    Et le fait que seesmic s’arrête ne vas pas le refroidir, il repartira sur un autre concept, pas forcément viable, et refera le même coup dans 5 ans. Je connais meilleur entrepreneur..

    Concernant la valeur ajoutée pour la France, oui c’est vrai il fait le buzz pendant 3 jours.. Mais en terme de retombées sur le web français, est-ce vraiment efficace ? (je veux dire : n’est ce pas encore une fois de l’autocongratulation marketing pendant 3 jours ?)

  5. Je penses qu’il va très vite rebondir .. il a le réseau et les connexions qui vont bien sur SF.
    En tout cas il n’y a pas de critique à faire sur un gars qui à monté 6 boîtes et qui en a vendu certaine très bien :)

Bouton retour en haut de la page
[Interview] Seesmic racheté par Hootsuite : Loïc Le Meur raconte
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?