ActualitéBusinessEuropeFoodTechTransport

Delivery Hero cède sa branche britannique à Just Eat pour 251 millions de dollars

  • Just Eat a également annoncé l’acquisition de la start-up canadienne SkipTheDishes pour 83 millions de dollars.
     
  • Le géant britannique est implanté dans 13 pays à travers le monde, principalement en Europe, mais aussi au Mexique, au Brésil, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

 

La concentration du secteur européen de la livraison de repas se poursuit. L’Allemand Delivery Hero a annoncé la vente de ses activités au Royaume-Uni, via sa filiale Hungryhouse, au géant local Just Eat pour 251 millions de dollars. 50 millions de dollars supplémentaires pourraient être déboursés par Just Eat en fonction de la performance de Hungryhouse d’ici la clôture de l’opération. Actuellement, le géant britannique est implanté dans 13 pays à travers le monde, principalement en Europe, mais aussi au Mexique, au Brésil, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Celle-ci intervient cinq jours après l’annonce du rachat de Foodpanda par son rival Delivery Hero, qui renforce ainsi ses activités en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Cette opération doit permettre à Rocket Internet, actionnaire des deux sociétés, de bâtir un géant de la livraison de repas à domicile sous l’entité «Global Online Takeaway Group».

Cette dernière devrait couvrir une soixantaine de pays sur un marché estimé à 90 milliards d’euros. A ce jour, Delivery Hero revendique 17 millions d’utilisateurs actifs et 270 000 restaurants dans 33 pays en Europe, au Moyen-Orient, en Amérique latine et en Asie-Pacifique.

Just Eat se renforce aussi en Amérique du Nord 

Outre le rachat de Hungryhouse, Just Eat a également annoncé l’acquisition de la start-up canadienne SkipTheDishes pour 83 millions de dollars afin de s’étendre en Amérique du Nord. SkipTheDishes revendique 350 000 clients actifs et un réseau de 2 900 restaurants au Canada et aux États-Unis. Pour l’année en cours, la société canadienne prévoit d’engranger 23,5 millions de dollars.

Ces deux opérations permettent à Just Eat d’étendre ses parts de marché dans un environnement très concurrentiel. L’acteur britannique de la livraison de repas doit notamment affronter Deliveroo et l’Américain UberEATS. La concurrence du secteur a d’ores et déjà été fatale pour plusieurs sociétés, à l’image de Take Eat Easy qui a mis la clé sous la porte l’été dernier. 

Lire aussi :

Bouton retour en haut de la page
Delivery Hero cède sa branche britannique à Just Eat pour 251 millions de dollars
Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars
NFT: les enchères d’œuvres numériques débarquent en France
Cloud: comment la France veut s’émanciper des géants américains
CarTech: le groupe Stellantis s’allie au fabricant de produits électroniques Foxconn
Axa
Cyberattaque: Axa Partners victime d’un rançongiciel en Asie
Retail: le Français Ankorstore lève 84 millions d’euros auprès de Tiger Global et Bain Capital