Business

Dépot de bilan pour Comareg (éditeur de ParuVendu.fr, Carriereonline.fr), ca tangue sur le marché des petites annonces

Le groupe Hersant Média (La Provence, Nice Matin,…) a annoncé que sa filliale spécialisée dans les petites annonces, la Comareg, devrait être mise en redressement judiciaire le 26 novembre. Et ce « compte-tenu de la situation économique et d’un marché particulièrement difficile » déclare par voie de communiqué le groupe Media, qui indique par ailleurs que « L’objectif est de présenter un plan de continuation de l’activité. »

Cette mise en redressement intervient dans un contexte particulièrement difficile pour les acteurs des petites annonces, qui touche principalement ceux qui n’ont pas pris le virage Internet.

Le premier a avoir jeté l’éponge cette année fut le groupe Sud Ouest. Lors d’une interview donnée à l’AFP, Pierre Jeantet, président du directoire du groupe est revenu sur l’aventure des gratuits « qui a marché pendant 30 ans » . « la crise économique et financière a accéléré la mutation vers le net et ceux qui s’en tirent, c’est ceux qui se sont mis à se déployer sur le net », pour conclure « Nous n’y étions pas, donc nous avons été amenés à constater que nous n’arrivions pas à recoller au marché et que les charges de structure que nous gardions n’étaient plus en rapport avec les chiffres d’affaires des filiales, d’où la décision d’arrêter prise avant l’été »

De son coté SPIR a mis la main sur La Centrale et Caradisiac.com pour 60 millions d’euros grace à la vente de sa participation dans le Bon Coin (200 millions d’euros) et espère ainsi appréhender sa migration digitale.

Tags

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media Pour contacter la rédaction: redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

2 commentaires

Share This