ActualitéDesign

[Design] L’image en mouvement, nouvelle forme d’engagement

Les tendances des images évoluent, mais les images elles-mêmes changent aussi. Cela ne vous a pas échappé, la vidéo est devenue un media très populaire. Le nombre de vidéos soumises et vendues l’an passé est sans précédent et vous pouvez aujourd’hui miser les yeux fermés sur ce médium. L’année dernière, Adobe consacrait une étude à la consommation de contenus vidéo sur mobile et à l’impact de cette nouvelle tendance auprès des publicitaires.

Utiliser la vidéo comme outil narratif et vecteur d’engagement client, l’idée n’est certes pas nouvelle, elle est même très en vogue aujourd’hui auprès des spécialistes de l’e-marketing.

La tendance est telle que, selon Cisco, la vidéo devrait représenter 90 % du trafic internet en 2017. Pour preuve, YouTube, troisième site le plus visité au monde avec plus de 800 millions de visiteurs uniques tous les mois.

Un média engageant et protéiforme…

Vidéos au sens propre du terme, mais aussi gifs et cinémagraphes, le mouvement est viral et crée de l’engagement. La vidéo s’impose donc aujourd’hui un média incontournable dans une stratégie marketing gagnante. En attestent les évolutions dont elle fait l’objet, avec notamment l’essor de la 4K qui est en passe de devenir la résolution standard de l’industrie. Si vous n’y êtes pas encore, il est temps!

Le «cinémagraphe», une forme hybride, entre photo et vidéo, transforme des images déjà très belles en objets hypnotiques, grâce à un subtil procédé qui consiste à créer du mouvement dans un élément isolé de l’image. En attirant l'oeil sur un détail de l’image, le cinémagraphe devient le moyen idéal pour capturer une émotion, mettre en valeur une texture ou exacerber l’atmosphère d’une scène. Bien plus que dans une image figée. Un format qui se prête particulièrement aux mobiles et dont la viralité n’est plus à démontrer sur les réseaux sociaux.

… qui n’échappe pas aux tendances 

La banque d’images Fotolia, qui a rejoint la famille Adobe début 2015, accompagne depuis le début cette tendance et propose aujourd’hui près de deux millions de vidéos pour illustrer tous types de projets créatifs dans les tendances iconographiques actuelles. Elle propose ainsi une collection lifestyle qui repose sur le storytelling intitulée Disconnect et qui fait la part belle aux vidéos. La banque d’images dévoile d’ailleurs aujourd’hui la deuxième série de photos et vidéos issues du voyage du photographe Brice Portolano et du réalisateur Pavlé Savic en Namibie. Trois photos et un fichier vidéo sont téléchargeables gratuitement à cette occasion.

Fotolia

* Lire l’étude en anglais dans son intégralité

Crédits : Pavlé Savic – Fotolia

 

FrenchWeb

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Design] L’image en mouvement, nouvelle forme d’engagement
[Silicon Carne] Faut-il lever pour réussir ?
Nestor
FoodTech: Elior rachète la startup Nestor pour compléter son offre auprès des entreprises
huawei
Loi « anti-Huawei »: les opérateurs pourront finalement réclamer des indemnisations, juge le Conseil d’État
Cooptalis: comment le spécialiste de l’expatriation a adapté son offre pour faire face à la crise
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
Jeux vidéo
Gaming: le CNC consacrera 4,2 millions d’euros pour les créateurs de jeux vidéo en 2021