Actualité

Digitick réclame 34 millions d’euros à la FNAC et Ticketnet pour entente anti-concurrentielle

Digitick, filiale de Vivendi spécialisée dans la billetterie dématérialisée, assigne en justice la FNAC, sa filiale France Billet et Ticketnet devant le tribunal de commerce de Paris afin d’obtenir près de 34 millions d’euros de dommages et intérêts.

Ces poursuites sont consécutives à une décision rendue en décembre dernier par l’Autorité de la concurrence qui condamnait la FNAC et Ticketnet à une amende de 9,3 millions d’euros. Ces derniers s’étaient vus reprocher une entente sur les prix des commissions réclamées aux organisateurs de spectacles et des manoeuvres visant à écarter Digitick du marché de la billetterie en ligne.

Fondée en 2004, Digitick se distinguait en 2007 en étant l’une des pionnières du secteur. La start-up détenue à 100% par Vivendi depuis 2010 propose notamment aux organisateurs de concerts des solutions de contrôle d’accès, évitant à ces derniers d’investir pour s’équiper.

L’Autorité de la concurrence juge que l’activité de Digitick avait été pénalisée par l’action de ses concurrents et que la start-up souffre d’un préjudice « en image et en notoriété, entravant ainsi son entrée sur le marché de la billetterie de spectacles », tandis que sa croissance « aurait certainement pu être rapide en l’absence des pratiques incriminées. »

Selon Les Echos, Digitick aurait fait appel « à un cabinet extérieur pour évaluer son préjudice », lequel est estimé à « 29 millions d’euros sur le plan économique, somme à laquelle Digitick a ajouté 5 millions au titre du préjudice d’image. »

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Pendant ce temps là, les internautes luttent contre le site Ticket-Concert.com , arnaque révélée au grand jour, afin de se faire rembourser des places de concerts qu’ils n’auront probablement jamais !

Bouton retour en haut de la page
Digitick réclame 34 millions d’euros à la FNAC et Ticketnet pour entente anti-concurrentielle
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique
Voi
Trottinettes électriques: face à Tier Mobility, Voi lève 160 millions de dollars auprès de Raine
Amazon
Amazon et Blackberry avancent leurs pions dans les voitures connectées
libra
Cryptomonnaie: l’association Libra se renomme Diem pour se distancier du projet initial