ActualitéBusinessHealthcareTech

Doctolib lève 28 millions de dollars

  • Doctolib compte embaucher 150 employés en 2017.
  • La start-up parisienne revendique 17 000 professionnels de santé et 6 millions de visites par mois sur sa plateforme.

Le montant

La start-up parisienne Doctolib, spécialisée dans la prise de rendez-vous en ligne chez les professionnels de santé, a bouclé un tour de table de 28 millions de dollars mené par Bpifrance. Accel Partners, Pierre Kosciusko-Morizet, co-fondateur de PriceMinister, Nicolas Brusson, co-fondateur de BlaBlaCar, et Ludwig Klitzsch, CEO du groupe de cliniques privées CIP Gruppe, ont également participé à l’opération.

Le marché

Fondée en 2013 par Stanislas Niox-Chateau, Jessy Bernal et Ivan Schneider, Doctolib permet aux patients de réserver un rendez-vous chez le médecin. Sur la plateforme, ils peuvent voir quand leur praticien est disponible et réserver un rendez-vous en quelques clics, sans avoir besoin de l’appeler au préalable. Le patient recevra un rappel la veille de son rendez-vous.

La plateforme permet également aux professionnels de santé de gérer leur planning de rendez-vous pour réduire leur temps dédié aux tâches administratives. Il leur est également possible de reporter facilement un rendez-vous. La société parisienne affirme que son logiciel de gestion permet de diminuer le nombre de rendez-vous non-honorés.

A ce jour, la start-up revendique 17 000 professionnels de santé (généralistes, dentistes, ophtalmologues…) et 6 millions de visites par mois sur sa plateforme.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce nouvel investissement, Doctolib prévoit de renforcer ses effectifs. La start-up compte ainsi embaucher 150 employés en 2017, ce qui devrait permettre à la société de lancer son service dans de nouveaux pays. En mai dernier, Doctolib a ouvert un bureau à Berlin et prévoit de se développer progressivement en Allemagne. Pour aller chercher la croissance à l’international, la start-up avait levé 18 millions d’euros en octobre 2015.

Doctolib devrait faire parti du Next40 le nouvel indice des startups françaises à fort potentiel établi par le Secrétariat d’état à l’économie numérique.

REVOIR l’interview de Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur de Doctolib, réalisée par FrenchWeb en octobre 2015 :

Fondateurs : Stanislas Niox-Chateau, Jessy Bernal et Ivan Schneider

Lancement : 2013

Siège social : Paris

Activité : prise de rendez-vous en ligne chez les professionnels de santé

Financement : 28 millions de dollars en janvier 2017

Lire aussi :

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA

Un commentaire

  1. 28 millions pour éviter de téléphoner à son médecin ? quelle valeur ajoutée superbe ! attention aux bulles.

Bouton retour en haut de la page
Doctolib lève 28 millions de dollars
Comment réussir son entretien en visio?
Médias: les Français moins enclins à payer pour s’informer que la moyenne mondiale
La plateforme OTT Alchimie lance son projet d’IPO pour s’étendre à l’international
Quelle est cette startup que s’arrachent les investisseurs français?
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?