ActualitéData Room

Cnil: les 250 principaux sites informent-ils suffisamment les internautes?

Les 250 principaux sites informent-ils suffisamment les internautes ? C’est la question à laquelle compte répondre la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés), après avoir examiné les plateformes web en question.

Cette opération, dont la mise sur pied a été annoncée officiellement hier, s’inscrit dans un dispositif global mené par les principales autorités mondiales compétentes en matière de protection des données rassemblées au sein du GPEN.

A l’image de 29 autres autorités, l’organisme français a donc décidé d’analyser les mentions d’information présentes sur les principaux sites web à l’occasion de l’Internet Sweep Day.

L’objectif est de vérifier si les internautes sont suffisamment informés sur les points suivants :

  • Quelles données les concernant sont collectées ?
  • Pour quoi faire ?
  • Leurs données sont-elles transmises à des tiers ?
  • Peuvent-ils s’opposer à cette transmission à des tiers ?

Le communiqué de presse précise que, « en cas de manquements importants à la loi, la CNIL se réserve la possibilité, dans un second temps, d’opérer des contrôles approfondis et, le cas échéant, d’ouvrir des procédures de sanction. »

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Bouton retour en haut de la page
Cnil: les 250 principaux sites informent-ils suffisamment les internautes?
[SEED] Osol lève 3 millions d’euros auprès de Christophe Courtin (FLEX-O) et Romain Afflelou (Cosmo)
Amazon Prime, le pari risqué mais réussi de Jeff Bezos
PrestaShop tombe dans le giron du groupe italien MBE Worldwide
Les consommateurs ont-ils davantage confiance dans l’identité numérique ?
Cybersurveillance: l’entreprise française Nexa Technologies mise en examen pour « complicité de torture » en Egypte
[Silicon Carne] Le réel contre-attaque