ActualitéRetail & eCommerce

[E-commerce] Création de deux nouveaux labels de certification

Symantec a annoncé hier la création d’un nouveau label dans le milieu du e-commerce. Fruit d’une fusion entre son label VeriSign et la marque Norton, le nouveau label Norton Secured remplacera désormais tous les sceaux VeriSign. La marque Norton Secured devrait ainsi s’afficher plus de 500M de fois par jour dans 170 pays, sur les sites web et les pages de résultats des recherches effectuées avec un navigateur pris en charge. La marque Norton Secured vise à garantir aux internautes et aux entreprises la fiabilité et la sécurité optimales des sites web consultés.

Parallèlement, Trusted Shops, spécialiste européen de la certification des boutiques en ligne, vient d’annoncer son partenariat avec IMRG (Interactive Media in Retail Group), l’association anglaise du commerce en ligne, pour créer un label de confiance aux normes européennes. Ce rapprochement a pour premier objectif de sécuriser d’avantage les activités e-commerce des consommateurs européens. La mise en place du label permettra également aux e-commerçants français d’investir dans de nouveaux pays sans nécessairement assurer une forte présence physique.

Toujours en matière de e-commerce, E-commerce Europe, la nouvelle association européenne a annoncé hier qu’elle était désormais opérationnelle. Fruit de l’association de 7 organisations e-commerce, dont la Fevad, cette nouvelle entité basée à Bruxelles dispose donc depuis hier d’un site web. Dans le cadre du Global E-commerce Summit qui se déroulera le 4,5 et 6 juin, l’association présentera trois conférences autour des données personnelles, des paiements électroniques et de l’e-logistique.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[E-commerce] Création de deux nouveaux labels de certification
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique
Starling Bank
La FinTech britannique Starling Bank lève 50 millions de livres auprès de Goldman Sachs
[Webinar] Comment ManoMano utilise l’analyse de produit pour croître et pour fidéliser ses clients
Jeux vidéo: avec « Hadès », le studio indépendant Supergiant séduit joueurs et développeurs