ActualitéRetail & eCommerceTransport

[E-commerce] Les infos à ne pas rater: +36% de ventes pour les marketplaces, Cdiscount bientôt en Bourse…

cnovaCasino pourrait introduire en Bourse sa filière e-commerce, Cnova, selon plusieurs médias. L’opération pourrait se faire sur le marché américain et permettre à la structure de lever plus de 830 millions d’euros selon certains analystes.

L’entreprise française espère profiter de l’enthousiasme des investisseurs sur le secteur de l’e-commerce suite au succès de l’IPO d’Alibaba qui a levé la semaine dernière 25 milliards de dollars sur le Nyse. Cnova regroupe Cdiscount et Nova Pontocom, un acteur brésilien, qui représentent 460 millions de clients dans le monde, et 4,9 milliards de dollars de volume d’affaires.

Australian Kangaroo, roaming free in the outback bushLe chiffre d’affaires de l’e-commerce en France a bondi de 10,5% au second trimestre de l’année, à 13,3 milliards d’euros, selon la Fevad. Autrement dit, le secteur réalise en un trimestre ce qu’il parvenait à atteindre en une année en 2006 (11,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année). Résultat, les acteurs sont de plus en plus nombreux a vouloir se positionner : le nombre de sites marchands a progressé de 15% sur un an, à 147 200 sites.

La fréquence des achats en ligne s’intensifie (+7% sur un trimestre glissant) pour un montant moyen dépensé de 488 euros sur les trois mois. A contrario, le panier moyen est en repli de 3% sur un an, à 82 euros.

A noter également, la montée en puissance des places de marché qui enregistrent une progression de 36% au second trimestre par rapport à la même période un an plus tôt. Les ventes sur l’Internet mobile se sont quant à elle envolées de 52%.

viapostViapost, filiale du groupe La Poste spécialisée dans la logistique BtoC et BtoR (business to consumer et business to retail), vient de lancer Viadirect, une solution basée sur une application Web et mobile pour gérer toute la chaîne logistique hors entrepôt. Clients ciblés : les marketplaces ou les acteurs du click and collect

Mission : « relier directement le point d’expédition, fournisseur ou boutique, au client final, via un circuit d’acheminement sans intermédiaire ». Pour cela, les expéditeurs sont guidés pour préparer les commandes et les expédier aux clients finaux de façon optimale, et moins coûteuse. Le commerçant peut de son côté suivre en continu l’état de ses commandes et les performances des points d’expéditions.

« Notre offre s’adresse à la grande distribution, aux boutiques indépendantes avec de petits et moyens volumes mais également à tous les e-commerçants. Nous pouvons désormais les accompagner dans un développement en mode « places de marché » » explique Olivier Moreau, directeur recherche et innovation de Viapost. « Cette offre innovante fait actuellement l’objet de tests divers avec plusieurs clients de la grande distribution et du secteur cosmétiques pour une commercialisation au 2e trimestre 2015.»

facebook-jaimeLes Polonais seraient les champions des avis en lignes selon une étude Trusted Shops. En moyenne, ils auraient noté leurs e-marchands à hauteur de 4,8 étoiles sur 5. Arrivent ensuite l’Italie (4,79 étoiles) et de l’Allemagne (4,79 points). Les Français seraient quant à eux plus sévères avec une moyenne de 4,43 étoiles. « Notre évaluation a montré que les acheteurs en ligne européens sont satisfaits à plus de 90% des prestations des boutiques en ligne » souligne David Chau, Directeur de Trusted Shops.

Le rapport précise également que près d’un tiers des avis sont postés depuis un smartphone ou une tablette. Dans tous les cas, les critères les plus sensibles dans l’attribution d’une note sont : la commande, la livraison, le produit, la rapidité et le colis.

 

Jacques-Antoine Granjon, le fondateur de vente-privee, chante La Marseillaise pour FrenchWeb et notre documentaire sur les Français qui entreprennent : We Love Entrepreneurs (sortie prochainement).


replay-cassette

  • Akeneo a levé 1,8 million d’euros auprès d’Alven Capital. En 2013, la start-up nantaise avait déjà bouclé un premier tour de table en amorçage de 350 000 euros auprès de Kima Ventures et Nestiado Capital. Elle édite une solution open source de product information management (PIM) qui aide les marchands à centraliser leurs informations (marketing, commerciales, techniques…) de leur catalogue de produits. En savoir plus

 

  • PayPlug lève 900 000 euros : «On essaie de combler le gap entre les solutions bancaires (lourdes, avec engagement sur du long terme) et Paypal» tel est le positionnement de PayPlug. Un modèle visiblement validé par les investisseurs puisque la start-up vient de boucler un deuxième tour de table en à peine quelques jours: 900 000 euros levés auprès de business angels et par le biais de la plate-forme de crowdfunding parisienne Anaxago (83 contributeurs). En savoir plus

 

  • Catawiki lève 10 millions d’euros : Le site d’enchères en ligne pour les objets « d’exception » certifiés par un réseau de commissaires priseurs spécialisés, Catawiki vient de lever 10 millions d’euros auprès d’Accel Partners, de l’incubateur allemand Project A Ventures, Arthur Kosten (ancien directeur marketing de Booking.com) et Willem Sijthoff, un entrepreneur néerlandais déjà actionnaire. La société souhaite utiliser ces nouveaux fonds pour se développer en Europe et recruter 65 nouvelles personnes. En savoir plus

 

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[E-commerce] Les infos à ne pas rater: +36% de ventes pour les marketplaces, Cdiscount bientôt en Bourse…
Maif, Stockly, Ouest Digital : focus sur les offres d’emploi du jour
[Made in Océan Indien] Webcup: une double finale 2018-2019 qui a mis Mayotte et La Réunion à l’honneur
Palantir renforce ses liens avec le Pentagone en signant un nouveau contrat à 110 millions de dollars
Pourquoi la Croix-Rouge veut créer un « espace humanitaire numérique »
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 2/2
Face à Stadia et la PlayStation 5, Microsoft dévoile sa Xbox Series X
Copy link