ActualitéEtudesMarketing & Communication

[E-publicité] Les infos à ne pas rater: Grenade & Sparks lève 800 000 euros, Amazon préparerait son Adwords…

L’agence Grenade & Sparks, fondée en 2012, vient de lever 800 000 euros auprès de NextStage, un acteur du capital-investissement européen. L’agence, elle-même née de la fusion de deux agences ( Greande et IRM Agency), emploie 70 personnes.

Ses clients : easyJet, Dim, Wonderbra, Christofle, Somfy, Orange, La Poste ou encore Kiloutou, et Terraillon.

Hélène Saint Loubert, Présidente de Grenade & Sparks
Hélène Saint Loubert, Présidente de Grenade & Sparks

«Face à ces objectifs, NextStage nous apporte non seulement un soutien financier, mais son
expérience et sa vision pour renforcer la position stratégique de l’agence » précise Hélène
Saint Loubert qui préside l’agence. Une façon aussi d’envisager le marché en pleine recomposition. Dans un contexte favorable à la concentration, Grenade & Sparks indique vouloir poursuivre son développement sur une logique de croissance externe. Elle avait par ailleurs acquis l’agence 24h00 fondée par Patrick Robin l’année dernière.

Grenade & Sparks s’est spécialisée sur  la connaissance et l’expérience client, les datas et le CRM, sur le développement de solutions web et mobile et des outils de supports, ainsi que sur l’accompagnement via des « programmes de marques ». En 2012, l’agence réalisait plus de 8 millions d’euros de chiffres d’affaires pour un résultat net de 310 000 euros.

australie-agenceL’agence Australie vient de nommer un nouveau directeur général. Il s’agit de David Leclabart. Ce trentenaire prendra la direction opérationnelle de l’agence dès le mois d’octobre pour poursuivre le développement de la société et adapter ses produits aux besoins des clients.

Diplômé de l’Edhec, M. Leclabart a commencé sa carrière chez BETC au planning stratégique avant de prendre en charge son développement deux ans plus tard. Il travaillera par la suite chez CLM-BBDO, McCann et TBWA en 2012. Australie espère profiter de son expérience auprès des grands comptes. Il a déjà travaillé pour Nike, Total, Sephora ou encore Nespresso. What else ?

souris-ordinateur

Les bannières publicitaires ne sont pas (encore ?) mortes. Et les annonceurs rivalisent d’idées pour que les internautes cliquent sur leur publicité. Ainsi, le taux de clic sur les bannières présentant plusieurs produits serait en moyenne 45% plus élevé que celui n’affichant qu’un seul produit, selon une étude de myThings réalisée à partir de 150 millions de bannières diffusées aux Etats-Unis et en Europe.

Toujours selon le rapport, il semblerait que les marques aient à gagner à s’effacer devant leur produit puisqu’une bannière présentant un produit sans présentation de marque déboucherait sur un taux de clic 14% plus élevé (malgré un taux de conversion identique à celui d’une bannière classique). Enfin, « l‘utilisation des vidéos dans un cadre d’ouverture ou dans le cadre de bannière « produit » a un impact significatif sur la performance, avec un taux de conversion post-clic 55% supérieur et un taux de conversion plus important de 27% » estime myThings.

amazon-boutiques-physiquesAmazon pourrait jouer les trublions dans le secteur de la publicité en ligne et concurrencer directement Google en développant sa propre plate-forme publicitaire selon le Wall Street Journal. Le géant américain de l’e-commerce pourrait notamment profiter des millions de données dont il dispose auprès de ses commerçants utilisant sa marketplace et des consommateurs.

Des partenariats auprès de sociétés spécialisées seraient à l’étude. Le produit pourrait se présenter sous forme de mots clés sponsorisés, à l’instar de Google AdWords : « Amazon Sponsored Links ».

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[E-publicité] Les infos à ne pas rater: Grenade & Sparks lève 800 000 euros, Amazon préparerait son Adwords…
Facebook/Google
Google et Facebook dominent toujours plus le marché français de la pub en ligne
Mary Meeker mène un tour de table de 85 millions de dollars dans la licorne australienne Canva
Netflix dépasse les 158 millions d’abonnés dans le monde
Droits voisins: Macron veut « engager au plus vite » l’Europe contre les géants du numérique
[DECODE] Que disent les acquisitions de Google (Alphabet) sur sa stratégie?
Lemon Way se renforce sur le paiement en ligne européen avec une levée de 25 millions d’euros
Copy link