ActualitéDistributionStartup du jour

La start-up du jour: Pretachanger – Too-Short, en duo pour le troc de vêtements d’enfants

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Deux startups françaises spécialisées dans l’achat et la revente de vêtements d’occasion, Pretachanger et Too-Short, s’associent le temps de la rentrée. Surfant sur la tendance de la consommation collaborative, les deux sociétés proposent d’éviter les gaspillages vestimentaires et de réaliser des économies sur les budgets des familles en échangeant les vêtements des enfants. [Pour la rentrée, les deux sociétés offrent une réduction aux lecteurs de Frenchweb, voir en fin d’article, ndlr].

600 000 euros levés

« Notre ambition commune [est…] de redonner du pouvoir d’achat aux parents notamment en période de rentrée scolaire et d’apporter une réponse concrète au phénomène de la sur-consommation et du gaspillage », explique Benjamin Augros, président et co-fondateur de Pretachanger ». « La nature de ce partenariat [entre Pretachanger et Too-Short] est d’abord un échange de visibilité sur nos plateformes respectives et nos campagnes de communication » poursuit-il.

Benjamin Augros et Alexandre Trivella, les deux cofondateurs de Pretachanger
Benjamin Augros et Alexandre Trivella, les deux cofondateurs de Pretachanger

Disponible en ligne et sur une application iPhone, Pretachanger a commencé son activité en 2012. La plate-forme propose de nombreuses catégories pour femmes (mode, accessoire…) et enfants (mode, livres jeunesse, puériculture, jouets…). Le site « facilite les transactions via son porte-monnaie virtuel permettant d’acheter et de vendre en toute confiance, l’étiquette colis prépayé à partir de 2,90 euros et une assurance gratuite en cas d’imprévu » explique-t-on. Au-delà de l’achat, il est également possible de proposer un échange entre plusieurs vêtements. La société avait levé 600 000 euros auprès de XAnge en février.

Un processus de vente pris en charge

De son côté, Too-Short se présente aussi comme un site communautaire pour s’échanger, acheter, et vendre des vêtements d’occasion pour enfants de 12 ans ou moins. Le concept : le site propose aux parents d’envoyer les vêtements qui ne sont plus utilisés par leurs enfants par voie postale. Pour cela, des pochettes pré-affranchies sont mises à leur disposition. Une fois reçus, les produits sont vérifiés par les équipes de Too-Short pour s’assurer de la qualité. Une fois les habits validés, les parents reçoivent des points qui leur permettront de se procurer de nouveaux vêtements adaptés. Le tri, le repassage, les photos des articles et leur saisie, le stockage et l’expédition sont pris en charge. Deux ans après sa création, Too-short revendique plus de 700 marques référencées sur sa plate-forme.

Les deux start-ups se positionnent sur un segment très convoité. Par exemple: la start-up Patatam basée à Biarritz ou Troc Vestiaire et Troc Party qui organise, pour sa part, des événements d’échange. Autre point commun entre Pretachanger et Too-Short : l’utilisation d’une monnaie virtuelle. Pourquoi ? « Pour fluidifier les échanges et les désynchroniser. Par ailleurs c’est un bon moyen de viraliser le système » assure M. Augros. Côté chiffre, « il est encore trop tôt pour communiquer sur le chiffre d’affaires, mais nos start-ups respectives sont en pleine croissance et août 2014 est notre meilleur mois respectif ».

« Sur Pretachanger, nous offrons la livraison pour tout échange ou achat sur le site et 1 mois premium pour les lecteurs de Frenchweb avec le code Frenchweb2014.  Sur Too-short, nous offrons 15 % sur l’abonnement premium pour les lecteurs de Frenchweb » conclut M. Augros.
[tabs]

[tab title= »Les données clés de Pretachanger »]

Fondateurs : Benjamin Augros, Alexandre Trivella

Investisseurs: l’accélérateur 50 Partners, des investisseurs privés, Xange Private Equity (600 000 euros en février 2014) et Bpifrance.

Effectifs: 11 personnes

Date de création: octobre 2011, début de l’activité en janvier 2012

Société basée à : Nîmes et Paris

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Les données clés de Too-short »]

Fondateurs : Stéphane Wahlen, Patrice Boucher

Investisseurs : les fondateurs et des business angels

Effectifs : 9 personnes

Date de création: 21 septembre 2012

Société basée à : L’Aigle et Paris

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi: 

>> La start-up du jour: Patatam, le dépôt-vente en ligne de vêtements pour enfants

>> Vêtements en ligne : Percentil lève 1 million d’euros

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This